Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Castle - Dangerous Game

Casual Games > Objets cachés

Castle – Dangerous Game

Les jeux d'objets cachés ne sont pas ma tasse de thé, mais ma compagne les aime, elle. C'est d'abord pour elle que j'ai cherché et trouvé ce nouveau titre. Ce genre est très prisé aux Etats Unis mais assez peu en France. Il y a des quantités énormes de jeux proposés soit à prix très modiques (quelques dollars), soit gratuitement. Malheureusement, ils sont la plupart du temps en anglais, ce qui les disqualifie pour Robinson Jeux Gratuits. En trois ans je n'en ai trouvé que trois à vous proposer, avec celui là. Le premier, c'était Around the world in 80 days, en mars 2013, et le second Criminal Case, quasiment un an plus tard. Bon, j'avoue, je n'ai pas beaucoup cherché non plus...


Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Castle - Dangerous Game

Jeu d'objets cachés

Tout navigateur Internet

****


Le jeu

Ce n'est pas un programme autonome comme Around the world in 80 days mais une application en flash qui s'exécute dans une fenêtre Web, si possible même dans une page Facebook ; donc exactement comme Criminal Case, qui semble bien lui avoir servi de modèle.
Si vous n'avez pas de compte Facebook ou si vous ne voulez pas l'utiliser pour ce jeu, il peut fonctionner de façon autonome à partir de certains sites de jeux gratuits. Mais il sera plus difficile d'échanger avec les autres joueurs. Voici deux sites français où vous trouverez Castle – Dangerous Game :
Jeux.fr
Jeux.com
Sur ce dernier vous devrez enregistrer un mail pour jouer ou indiquer votre compte Facebook.
Si vous avez ad-block ou un autre bloqueur de pub, on ne vous empêchera pas de jouer mais on vous préviendra que vous risquez de manquer des informations très importantes (sic)! Si vous n'avez pas de bloqueur de publicité vous devrez subir une vidéo publicitaire au moins une fois avant de démarrer le jeu.


 
 


Pour jouer, c'est très simple, vous ouvrez votre compte Facebook et dans la fenêtre de recherche vous saisissez Castle : Dangerous Game.
La première chose à faire et de limiter les personnes qui pourront voir les notifications que le jeu postera sur votre mur. Vous devrez choisir entre public, connaissances, amis, amis proches, vous seulement... Quelque chose comme ça. Je vous conseille de sélectionner amis proches. Plus tard, vous pourrez revenir sur ce choix. Il vous suffira d'ouvrir le menu de paramétrage de Facebook (en haut à droite), d'ouvrir Paramètres et de sélectionner dans la colonne de gauche Applications. Vous sélectionnerez le jeu dans la liste et vous pourrez effectuer les réglages nécessaires. En cliquant sur Personnalisé vous pourrez même limiter la visibilité des notifications du jeu aux seules personnes de votre choix.
La première enquête policière commence par un tutoriel grâce auquel vous apprendrez très rapidement à utiliser le jeu. Rien de bien compliqué d'ailleurs. Ca m'évitera d'y revenir moi-même – d'autant que je ne compte pas trop m'attarder sur ce jeu. Je me contenterai de résumer les informations principales...


 
 


Argent, or, étoiles et énergie

Dans le jeu, pour avancer, il faut avoir des étoiles et de l'énergie.
Les étoiles sont obtenues en explorant les lieux et en trouvant les objets cachés ; elle sont consommées par votre avancée dans l'enquête. Tant que vous avez plus de 10 points d'énergie, vous pouvez obtenir de nouvelles étoiles en rejouant sur des lieux déjà explorés. Mais ça fera chuter de 10 votre stock d'énergie.
Or et billets : Lorsque vous réussissez quelques chose vous gagner en général aussi un peu d'or et quelques billets. Les billets servent surtout à acheter du mobilier pour votre bureau ; l'or en revanche est beaucoup plus utile. Il sert à accélérer les procédures et à être converti aussi en énergie, lorsqu'on en manque.  
Energie : votre stock d'énergie, symbolisé par un éclair bleuté, diminue chaque fois que vous explorez un lieu. Lorsque vous êtes à plat, vous avez plusieurs possibilités pour vous remonter: acheter de l'énergie avec de l'or obtenu durant le jeu, acheter de l'énergie grâce à de l'or payé avec du vrai argent (pas pour nous), attendre quelques heures que votre stock se reconstitue ou encore mouiller certains de vos contacts Facebook dans votre aventure. S'ils se mettent à jouer à leur tour, vous obtiendrez d'eux des rallonges d'énergie – Et vous pourrez leur rendre le même service. En somme exactement comme dans Criminal Case...


 
 


Les mécanismes du jeu

Les nouvelles taches accessibles s'affichent en haut à gauche de l'écran des bureaux. En général de nouveaux lieux à fouiller, opérations qui se terminent par la découverte d'un indice quelconque: photo, message, empreinte digitale, traces incriminantes et autres preuves matérielles...
Au fur et à mesure de votre avancée dans l'enquête, vous débloquerez également les autres lieux du commissariat comme la salle d'interrogatoires, le labo, la salle de repos, le département informatique, les scellés, la salle de recherche, le stand de tir et les archives.
Dans les taches à accomplir il peut y avoir des taches annexes à l'enquête comme Trouver un cadeau à Alexis ou une mini-enquête pour trouver un micro-espion, par exemple. Vous pouvez les faire pendant que les services d'analyses s'occupent de vos preuves.

Lorsque vos services d'analyses reçoivent une preuve à examiner, cela prend un certain temps. Que vous pouvez accélérer avec de l'or. Mais si vous pouvez faire autre chose pendant un petit moment, c'est mieux. Par exemple effectuer une tache annexe ou revisiter un lieu pour récupérer des étoiles.
Au début on ne vous freine pas trop de ce point de vue.
Chaque fois que vous réussirez quelque chose, vous obtiendrez de l'argent (des billet) ou de l'or.

 
 


En plus des objets cachés, vous avez la possibilité de meubler votre bureau au commissariat de police, vu en perspective isométrique. Il faut de l'argent pour cela. Personnellement, je ne vois pas bien l'intérêt de ce genre de chose. De temps en temps, achetez quand même une bricole, ce qui vous permettra de compléter votre tableau de taches et de gagner une récompense.

De temps en temps, regardez dans votre inventaire (ligne d’icônes au bas de votre écran). Vous y trouverez probablement divers bonus comme de l'énergie un multiplicateur d'effet, un pointeur laser pour trouver un objet trop bien caché, un bonus de temps...


Les outils

En haut vous avez une rangée de boutons qui concernent votre statut : argent, or, énergie, étoiles, confort. Si vous cliquez sur les boutons correspondants vous saurez où vous en êtes et comment vous procurer ce qui vos manque. A droite vous avez également un menu de paramétrage de l'affichage mais il est assez indigent.

 
 
 
 


Au bas de l'écran avez trois boutons actif : Affaires, Magasin et Inventaire. Nous ne parlerons pas du 4eme, Défi, actuellement grisé et inactif.
Affaires vous permet de naviguer autrement dans les affaires en cours ; Magasin vous ouvre les portes du magasin où vous trouverez surtout des meubles pour le commissariat. Inventaire est important : ici se trouve les bonus que vous avez gagné en cours de partie : de l'énergie, des pointeurs laser et divers bonus.


 
 


Lorsqu'on est vraiment coincé...

Il arrivera toujours un moment où malgré les bonus, les aides des amis, les trucs et astuces divers, vous serez dépourvu d'énergie et vous serez contraint d'abandonner le jeu, ou faire chauffer votre carte bleue. A ce sujet, vous payez en principe sur un site sécurisé avec une CB mais l'achat est effectué en dollars US. Je sais pas trop comment ça fonctionne mais de toute façon ici on ne parle que de ce qui est gratuit. Pas demain la veille que je mettrais même un euro pour un jeu d'objets cachés!

Mais pour la première enquête, en utilisant tout je pense que j'aurais pu la terminer en une fois. Ayant d'autres choses à faire, je suis arrivé au bout en deux fois et j'avais pas mal de mou pour attaquer la seconde enquête. Il me semble même qu'on peut jouer beaucoup plus à Castle avant d'être bloqué qu'avec Criminal Case.

Lorsque une enquête est terminée votre réussite est indiquée dans votre dossier. L'enquête suivante sera plus difficile mais plus intéressante. Les étoiles seront gagnées moins facilement et il y aura davantage de renouvellement dans la liste des objets proposés dans un lieu déjà visité...


Ce que j'en pense ?

La jeu évoque avec fidélité l'univers la série télévisée. Il recycle la galerie des principaux personnages. Pour la première enquête j'ai vu Castle et Beckett bien sûr, avec pour chacun d'eux toute une palette d'expressions différentes, la légiste Lanie Parish, les inspecteurs Esposito et Ryan. Tous très bien dessinés, ainsi que les nombreux personnages secondaires. Les dialogues, assez bons dans l'ensemble, peaufinent bien le contexte et l'ensemble fait oublier qu'on n'est tout de même que devant un jeu d'objets cachés. Sûr que ça plaira aux fans (personnellement j'aime bien en regarder un épisode de temps en temps, quand je suis bien fatigué).
Contrairement à Criminal Case, pour lequel une grosse équipe de développeurs construit sans cesse de nouvelles histoires, Castle est un objet fini. Mais avec une douzaine d'enquêtes à mener en tout, il y en a quand même pour un petit moment avant d'en avoir fait le tour.

Le jeu est très bien fini et n'a pas de défaut vraiment marquant. On se serait passé de courir après le mobilier de bureau mais à part ça je trouve que ce Castle - Dangerous Game vaut bien Criminal Case. Même si sa durée de vie est plus courte, on peut jouer gratuitement plus longtemps. Pour finir, j'ai aussi le sentiment que le jeu se prend moins au sérieux.  

Rob Robinson et Nono, mars 2017


Note : ****





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();