Rodent III - Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Jeux de réflexion > Grands classiques

Rodent III


J'ai gardé le meilleur pour la fin. Rodent III est à la fois un moteur d'échecs très fort et capable de simuler avec un grand réalisme n'importe quel joueur humain, grâce à un système "d'accord de personnalité" extrêmement performant.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Rodent III

Moteur d'échecs

Windows

******


Tous les sujets concernant Rodent III

Article général (cette page) : découverte du moteur et de ses caractéristiques, téléchargement, installation, configuration...
Maîtriser la création de personnalités : tout ce qu'il faut savoir pour modifier les profils existants ou en créer facilement de nouveaux
Obtenir des profils faibles ou moyens crédibles : créer des joueurs faibles réalistes est l'une des qualités rares de Rodent III
Les bibliothèques d'ouvertures de Rodent : une bibliothèque guide, pour le style, et une bibliothèque générale pour compléter, soit deux livres par profils et 32 livres en tout pour accompagner les profils Rodent. Qui dit mieux ?
72 personnalités fictives pour Rodent III : des joueurs de tous les styles et de tous les niveaux de force...
Les grands maîtres de Rodent - 19 Famous personality : reproduction réaliste de 19 joueurs historiques, d'Adolf Anderssen à Vishy Anand
Arena, l'interface la plus appropriée pour utiliser le moteur Rodent




Il joue comme... qui vous voulez !

Le polonais Pawel Koziol a commencé à développer le moteur en 2011, en partant du moteur Sungorus, de Pablo Vazquez.  Rodent est cependant beaucoup plus fort. Actuellement, il dépasse les 3000 Elo et se situe en 37eme position sur le classement CCRL. Contrairement à Prodeo, qui peine un peu à dépasser les 2700 Elo tout en restant "humains", Rodent réussi à concilier les deux : la force et l'humanité.


Depuis la version 0.10 de 2011, le moteur à connu une vingtaine de versions successives et deux refontes majeures, jusqu'à Rodent III. L'objectif de Pawel Koziol étant de reproduire aussi fidèlement que possible les styles de jeu humain, le moteur à été perfectionné afin que son module "d'accord de personnalité" soit capable d'imiter tous les styles, y compris les plus difficiles à reproduire. Je pense en particulier au jeu hyper-offensif est spéculatif d'un joueur comme Mikhaïl Tal ou au jeu bloquant et fermé d'un Nimzowitsch.

Au fil du temps et des versions, la trentaine de paramètres des débuts s'est considérablement alourdie. Le module d'accord de personnalité de Rodent III utilise maintenant plus de 70 paramètres. Et la liste continue de s'allonger. C'est moins que les dernières versions de Prodeo, qui accommode environ 120 paramètres. Toutefois ProDeo a rassemblé dans son module de configuration le paramétrage physique du moteur (que Rodent gère séparément), le paramétrage des bibliothèques d'ouvertures, la gestion du second moteur ainsi qu'une quinzaine de micro-paramètres non-testés et dont les valeurs restent pour l'instant non-prise en compte par les profils existants. Soit environ une quarantaine de paramètres. Si on les exclue, Prodeo arrive à peu près au même nombre que Rodent. Cela ne suffit évidemment pas pour affirmer que les deux moteurs se valent, mais c'est néanmoins une indication.

Photo : Pawel Koziol, développeur du moteur Rodent (image prélevée sur le site officiel).



Un moteur pour créer de nouvelles personnalités


Je n'irai pas jusqu'à dire que l'utilisation de l'accord de personnalité de Rodent est extrêmement simple. Mais il est à la portée de tous à condition d'y consacrer un peu de temps. Pour être utilisé en connaissance de cause, il vous sera indispensable de bien maîtriser une moitié des paramètres utilisables. J'ai rédigé un chapitre entier pour vous aider, car les informations sur le net sont rares et jamais en français. Voir : "Rodent III : maîtriser la création de personnalités".
La lecture de cette page devrait vous permettre sinon d'imiter vos grand joueurs préférés (c'est ce qu'il y a de plus difficile à faire) du moins de créer des profils typés de la force souhaitée.
A ce propos, Rodent à une autre qualité remarquable : c'est le seul moteur à permettre la création de joueurs faibles crédibles. Voir à ce sujet la section "Obtenir des profils faibles ou moyens crédibles"




32 livres d'ouvertures

Prodeo utilise un système de sélection des ouvertures "intelligents", capable de s'adapter au style du profil sélectionné. Rodent utilise une autre approche. Pour chaque profil il y a une bibliothèque "guide" qui sélectionne les premiers coups en fonction du style du joueur, voire même, pour les famous personality, en fonction des ouvertures qu'elles pratiquaient réellement.
Une deuxième bibliothèque, dite "main" (principale)  prend le relais lorsque la bibliothèque guide a été épuisée. Il y a 7 bibliothèques guides génériques et 15 bibliothèques guides personnelles, 5 bibliothèques principales génériques et 4 spécialisées par époque. Soit 32 livres d'ouvertures différents !
Le système est moins souple que celui de ProDeo - il faut prendre la peine d'aller sélectionner les bonnes bibliothèques à chaque changement de profil  - mais je pense qu'il est supérieur, surtout lorsqu'il s'agit de reproduire le jeu de grandes pointures des échecs.

En savoir plus ? Voir la section "Les bibliothèques d'ouvertures de Rodent"


Le meilleur moteur du monde ?

Pour moi, Rodent est actuellement le moteur le plus intéressant pour les joueurs d'échecs, supérieur même à Prodeo - qui fait pourtant déjà très fort. Et bien sûr je lui attribue six étoiles ******.
Ce qui est étonnant c'est qu'il soit si discret. Je cherche toutes sortes d'informations sur les échecs depuis des années et à un rythme vraiment intensif ses trois derniers mois. Pourtant je ne suis tombé sur Rodent que tout dernièrement. Et encore, pas grand chose ne m'indiquait que je venais de mettre la main sur une véritable pépite ! Je n'en ai que plus de plaisir à vous le proposer. J'ai noté que le moteur a son petit groupe d'aficionados, qui fonctionnent en circuit fermé, échangeant sur les forums ultra-spécialisés des informations généralement peu compréhensibles des non-initiés. J'espère que je contribuerais par mes articles à sortir ce fabuleux moteur de la confidentialité dans laquelle il est cantonné. Je lui ai consacré plus de temps que la plupart des autres programmes de ce site mais il le méritait bien.




Téléchargement et installation

Vous téléchargerez de préférence le moteur sur Rob Jeux, ici. J'ai en effet organisé le dossier pour accueillir de façon clair et organisé tous les profils que je vais vous proposer. L'archive contient :
➤Le fichier de configuration "basic.ini"
➤Les dll "msvvcp120" et "msvcr120" (C++ Microsoft Visual Studio)
➤La bibliothèque principale "rodent.bin"
➤Le fichier de personnalité standard "rodent.txt"

➤4 versions différentes du moteur :
"RodentIII_x32_noPOPCNT_pgo.exe"
"RodentIII_x32_POPCNT_pgo.exe"
"RodentIII_x64_noPOPCNT_pgo.exe"
"RodentIII_x64_POPCNT_pgo.exe"

➤Deux sous-répertoires pour l'instant vides : "Books" (pour les bibliothèques d'ouvertures) et "Personalities" (pour les profils)
➤Le sous-répertoire "Tools" qui contient le tuner de personnalité.

Décompressez l'archive quelque part sur votre ordinateur. Vous devez maintenant garnir les sous-répertoires.

Dossier "Books"

Ce dossier va recevoir les bibliothèques d'ouvertures. Il contient trois répertoires : "Guides", "Historiques" et "Principales".  
Dans "Guides", stockez les 7 fichiers suivants :
"active;bin"
"flank.bin"
"low.bin"
"ph-exoticbook.bin"
"ph-gambitbook.bin"
"solid.bin"
"tricky.bin"

Ce sont les bibliothèques qui vont guider le style de l'ouverture du moteur.



Dans le répertoire "Historiques", stockez les 4 fichiers suivants :
"_31to80.bin"
"_81to06.bin"
"_post06.bin"
"_pre30.bin"

Ces livres prendront le relais du livre guide en respectant les habitudes d'une des 4 époques distinguées (du 19eme siècle à la fin des années 20, entre 1931 et 1980, entre 1981 et 2006, après 2006).
Dans "Principales", stockez les livres principaux :
"empty.bin"
"guide.bin"
"micro.bin"
"mini.bin"
"rodent.bin"
"small.bin"


Pour en savoir davantage à ce sujet, consultez la section "Les bibliothèques d'ouvertures de Rodent".


Dossier "Personalities"

Il doit recevoir les 7 grandes catégories de joueurs, du plus faible au plus fort : "Kids", "School", "Club", "League", "Maîtres", "Fun" et "Grands joueurs".
Vous trouverez tous les joueurs "fictifs" sur la page "Personnalités pour Rodent III". Il y en a 72 en tout. Vous ne voudrez peut-être pas tout installer. Pas de problèmes, vous pouvez les télécharger individuellement. Ou par groupe.
Les reproductions de grandes personnalités des échecs sont regroupées sur la page "Les grands maîtres de Rodent - 19 Famous personality".
Remarque : j'ai trouvé plus simple de loger les bibliothèques guides  "personnelles" des "famous personality" dans le dossier de ces personnalités plutôt que dans le dossier "books".




Choix de l'exécutable

Si vous faites tourner Rodent sur un vieil ordinateur avec un Windows 32 bits, vous devez sélectionner soit  "RodentIII_x32_noPOPCNT_pgo.exe", soit "RodentIII_x32_POPCNT_pgo.exe". Tentez d'abord la version PopCnt car si vos processeurs le prennent en charge, le gain en vitesse est sensible.
Pour les ordinateurs récents, il faut utiliser "RodentIII_x64_noPOPCNT_pgo.exe" ou "RodentIII_x64_POPCNT_pgo.exe". Essayez d'abord la version PopCnt car si vos processeurs le prennent en charge, le gain en vitesse est sensible, de l'ordre de 20 à 25%. Si ça à l'air de marcher, c'est que ça marche. Dans le cas contraire, rabattez-vous sur la version no-POPCNT.


Installation dans Arena : menu "Modules", "Installer nouveau module" et allez chercher le bon fichier exécutable.

Installation dans Lucas Chess : Rodent est un moteur interne de Lucas Chess. Toutefois cette interface ne propose que Rodent 1.6 et Rodent II. Il est donc conseillé d'installer Rodent III comme moteur externe : menu "Outils", "Moteurs", "Moteurs externes" ; bouton "Nouveau" et allez cherchez le bon exécutable.  

Configuration

Dans Arena : ouvrir "Module", "Module 1" et "Configurer". La configuration par défaut est la suivante: "Usebook" coché, "VerboseBook" non coché, "Hash": 16 Mo, "Threads": 1, "MultiPv": 1, "TimeBuffer": 10 et "Ponder" non coché.
Je vous suggère de porter "Hash" à 32 ou, mieux, 64 Mo. pour "Threads", indiquez le nombre de coeurs de votre machine.
En principe, ne pas toucher à "TimeBuffer", sauf si vous constatez que le moteur perd au temps. Cela signifie qu'il y a un retard de communication entre le moteur et l'interface. Dans ce cas, augmentez un peu sa valeur : par exemple 20. Pour un ordinateur très lent, il est possible qu'il soit nécessaire d'augmenter plus fortement la valeur de "TimeBuffer". Pawel Koziol affirme que sur son vieux portable il doit porter ce paramètre à 200 pour que ça marche !



Enfin vous devez conduire le moteur vers la personnalité choisie ("Personality file") et vers les bonnes bibliothèques d'ouvertures ("GuideBookFile" et "MainBookFile").
PS : les profils indiquent généralement, en bas du texte, les bibliothèques à utiliser. Vous pouvez aussi vous référer à la fiche du profil sur Rob Jeux :
Les personnalités fictives de Rodent
Les grands maîtres de Rodent - 19 Famous personality

Dans Lucas Chess : j'ai le regret de dire que Lucas Chess, une interface que j'adore, n'est pas très bien adaptée à l'utilisation de mon moteur préféré. En effet, le menu de configuration est à peu près identique à celui d'Arena, sauf sur un point crucial : il ne possède pas de sélecteur de fichiers pour le choix du profil et des bibliothèques. Il faut saisir les noms manuellement dans les champs ;  et profils comme bibliothèques doivent être à la racine du dossier de Rodent III.  Pas très pratique !

Par contre, si vous avez créé des dossiers Rodent pour une personnalité unique (voir ci-dessous), Lucas Chess sera normalement utilisable. Procédez comme d'habitude : avant de lancer la partie et de sélectionner le moteur, menu "Outils", "Moteurs", "Moteurs externes", sélectionnez la ligne du moteur et bouton "Modifier". Vous accéderez au menu de configuration.  

Un "Rodent" par personnalité ?

Pour utiliser Rodent, le plus simple est d'avoir un même moteur pour tous les profils. Dans ce cas, il suffit de copier tous les profils et toutes les bibliothèques d'ouvertures dans les bons sous-répertoires. A chaque lancement du moteur on pourra ainsi changer facilement de personnalités et de bibliothèques d'ouvertures.
Mais on peut aussi préférer avoir un dossier par personnalité, en particulier pour les reproductions des grands joueurs de la collection famous personality. Dans ce cas, il y a deux possibilités : créer un dossier "Rodent" pour chaque personnalité ou utiliser la possibilité offerte par Arena de créer un nouveau moteur avec le même exécutable Rodent en changeant simplement son nom.


Créer un dossier Rodent spécifique

Ce n'est pas la solution la plus simple mais c'est la meilleure.  Chaque nouveau dossier "pèsera" entre 3 et 15 mo selon la taille des bibliothèques d'ouvertures utilisées. Vous pourrez lancer ce "nouveau" moteur depuis n'importe quelle interface, sans vous poser de question : Arena, Lucas Chess, Scid, Crafty Chess Interface… Vous n'aurez pas à chaque démarrage à ouvrir le fichier de configuration pour choisir une personnalité ou des bibliothèques. Le joueur sera immédiatement "prêt à l'emploi"
Supposons que vous vouliez créer un moteur  "Wilhelm Steinitz". Voici la marche à suivre :

1/ Créer un dossier "Steinitz"
2/Y copier l'exécutable que vous utilisez habituellement, "RodentIII_x64_POPCNT_pgo.exe" ou un autre, en fonction de votre matériel. Y ajouter un logo (la petite vignette qui accompagne le profil sera parfaite), les bibliothèques Microsoft Studio Visual "msvcr120" et "msvcp120" et enfin le fichier de configuration "basic.ini". Ne pas copier le fichier de personnalité standard "rodent.txt".
3/ Vous devez maintenant copier dans ce dossier le profil "steinitz.txt" et les bibliothèques d'ouvertures qui lui correspondent : "steinitz.bin", comme livre guide et "_pre30.bin", livre constitué d'ouvertures d'avant 1930 . Attention : ne pas créer de sous-répertoire ! Tout doit être à la racine du dossier "Steinitz".
4/ Modifier "basic.ini". Ce fichier doit contenir :
HIDE_OPTIONS
GENERAL_BOOKS
NPS_BLUR

Ouvrez-le, copier-coller le bloc entier ci-dessus en écrasant le précédent contenu et sauvegardez. Ce paramétrage contraint le moteur à aller chercher au lancement les fichiers standards "rodent.txt", "guide.bin" et "rodent.bin" au lieu de vous proposer de choisir.
5/ Il faut maintenant adapter les fichiers.
➤Changer le nom du fichier "steinitz.txt" en "rodent.txt".
➤Changez le nom du fichier "steinitz.bin" en "guide.bin" et le fichier "_pre30.bin" en "rodent.bin".
➤Changerz le nom de l'exécutable "RodentIII_x64_POPCNT_pgo.exe" (ou autre) en "Steinitz.exe".

C'est prêt. Il suffit maintenant de faire accepter ce moteur Steinitz à Arena ou à Lucas Chess par la méthode habituelle.

Configuration : au premier lancement de Steinitz ouvrez le menu de configuration et vérifiez que "UseBook" est bien coché. Réglez aussi "Hash" et "Threads" comme vu précédemment. Le choix "TimeBuffer" n'est plus proposé.  



Menu de configuration d'Arena


Menu de configuration de Lucas Chess

Créer un moteur "Steinitz" depuis le même dossier "Rodent"

C'est tout à fait possible avec Arena, qui accepte qu'on installe plusieurs fois le même moteur, à condition qu'on lui donne un nom différent. Il suffit de suivre le cheminement habituel:
Menu "Modules", "Installer nouveau module" et allez chercher l'exécutable de Rodent III.  En principe Arena vous indique qu'un moteur portant le même nom est déjà installé et vous propose de le renommer en "01". Dites oui. Si Arena ne vous demande rien c'est sans doute parce que vous avez déjà renommé le moteur. Dans les deux cas, pas de problème.
Une fois le moteur installé, ouvrez "Modules", "Gérer", onglet "General" et dans le champ "Nom", indiquez "Steinitz".
Cliquez sur l'onglet "Choix" et sélectionnez le nouveau moteur Rodent-Steinitz. Fermez.



Il faut maintenant indiquer à Rodent le bon profil et les bonnes bibliothèques : menu "Modules", "modules 1", "Configurer".
Le menu habituel s'ouvre. Allez chercher le profil "Steinitz.txt", la bibliothèque guide "Steinitz.bin" et la bibliothèque principale "_pre30;bin".
N'oubliez pas également de remonter la taille de la table à 64 Mo (au moins), d'indiquer le nombre de "Threads" de votre ordinateur et de vous assurer que "UseBook" est bien coché.



Liens utiles

Package complet :
https://github.com/nescitus/Rodent_II
Site officiel :
http://www.pkoziol.cal24.pl/rodent/download.htm
(Vous trouverez ici une version MacOs).
Page d'aide :
https://usermanual.wiki/Pdf/rodentIIImanual.391338993/help
Voir aussi :
https://github.com/nescitus/Rodent_III/blob/master/personalities_0210_onwards/%23rating.txt
https://github.com/jromang/picochess/blob/master/engines/armv7l/d-rodent.uci
https://github.com/jromang/picochess/tree/master/engines/rodent3/personalities
Et le site ChessNCognac de Brendan J. Norman :
http://www.chessncognac.com/
Tuner de  personnalité :
http://www.pkoziol.cal24.pl/rodent/tuner.htm


Rob Rob, juin 2019


 
 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();