Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Slave Zero

FPS

Slave Zero


Slave Zero a été développé par Accolade, qu'Infogrames venait de racheter, pour pénétrer le marché américain. Sorti en 2000, il s'inspirait largement de Shogo, un FPS commercialisé un an plus tôt et qui avait remporté un succès mérité. On y trouvait les mêmes robots géants actionnés par le joueur, le même univers futuriste et cybernétique et le même type de missions menées à partir des instructions données par radio...


Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Slave Zero

Action 3D/FPS

Toutes versions de Windows

*****


Dans Slave Zero, le scénario a un peu plus d'épaisseur que dans Shogo. Plusieurs siècles dans le futur, le Sovkhan, un dictateur servi par une cyber-armée règne sur le monde, caché au cœur de sa capitale, Mega-City S1-9, une gigantesque mégapole qui s'étend en surface mais aussi en hauteur. C'est Tokyo puissance 10, avec la même verticalité, la même profusion de publicités et d'enseignes lumineuses, sa population grouillante et sa circulation ininterrompue. D'ailleurs le jeu est clairement imprégné, comme Shogo, de la mythologie des mangas du genre mecha, plus populaires aux Etats-Unis qu'en Europe.



Dans ce monde où on ne voit jamais la lumière du jour, un groupe de résistants, les gardiens, lutte depuis des années contre le Sovkhan. Mais ce dernier va bientôt disposer d'une armée de robots géants, qui détruira la rébellion. Heureusement, les gardiens ont réussi à voler un prototype, celui-là même qu'on vous confie pour éradiquer la menace : le slave zéro.


Téléchargement et installation

Je suis tombé par hasard sur un site proposant un iso de la version italienne de Slave Zero, avec un patch correctif et un crack No CD. Malgré tout il m'a fallut faire de nombreux essais sur trois machines différentes*, pour arriver à le faire fonctionner et à trouver une procédure qui marche dans tous les cas.

Vous trouverez le jeu ici : https://firedrop.com/03941c30aebf8f1b

C'est une image du CD d'origine que vous devez monter dans un disque virtuel pour installer le jeu sur votre ordinateur. Je vous conseille d'utiliser Daemon Tools Lite, gratuit et facile d'utilisation. Vous le trouverez un peu partout, par exemple sur Clubic ici...

Une fois une image d'un CD montée, vous devriez avoir le choix entre démarrer l'autorun et ouvrir le CD pour voir les fichiers. Vous pouvez lancer l'autorun et installer le jeu sur votre ordinateur.
Si vous ouvrez le poste de travail (ordinateur) vous verrez qu'il y a un nouveau lecteur appelé Lecteur BD Rom. Que vous pourrez utiliser exactement comme un lecteur physique.
La plupart du temps, tant qu'une image est montée dans Daemon Tools, il n'est pas nécessaire d'avoir le CD d'origine dans le lecteur de Dvd. Malheureusement, ce n'est pas vrai pour Slave Zero. Il faut donc absolument installer un patch No CD. Nous y reviendrons plus bas.


Ci-dessus, lancement de l'image de Slave Zero dans Daemon Tools Lite

Voici la procédure d'installation. Respectez la scrupuleusement :


1/ Image iso : Montez l'image dans le lecteur virtuel
2/ Installation du jeu : Exécutez le setup à partir de l'autorun et installez le jeu sur votre ordinateur en copiant tout le contenu. Ne le lancez pas.
3/ Installation de la mise à jour : téléchargez le patch slavezeroupdate, décompressez-le et copiez-le fichier dans le dossier d'installation du jeu et exécutez-le. Votre jeu sera patché avec la mise à jour la plus récente.
4/ Installation du patch No CD : téléchargez le patch ici, décompressez-le et copiez-le dans le dossier du programme, ce qui écrasera le fichier portant le même nom (SlaveZero).
5/ Compatibilité : Faites un clic droit sur ce fichier, allez en bas sur Propriétés, puis sur l'onglet Compatibilité et cochez Exécuter ce programme en mode de compatibilité pour : Windows 98. Cochez également Exécuter avec une résolution d'écran de 640x480. Rassurez-vous, il sera possible d'augmenter la résolution depuis le jeu.
6/ Voix en français : copiez telle quelle l'archive vo_fr.zip dans le dossier Data du jeu, en écrasant la version qui s'y trouve déjà. Les voix françaises des gardiens qui dirigent vos missions remplaceront les voix italiennes.

Voilà, c'est prêt et normalement vous devriez pouvoir utiliser le jeu.

Paramétrage

La première chose à faire et de paramétrer le jeu. Ouvrez le menu d'options. Vous avez trois chapitre : audio, vidéo et commandes

Audio

Rien à signaler

Vidéo

Résolution : vous pouvez montez jusqu'à 1280X960 sur 16 bits. En principe vous ne pourrez pas utiliser les résolutions avec codage sur 32 bits. Soit ça plante, soit le programme la refuse. Mais tentez quand même votre chance. Votre config le permet peut-être.  
A l'exception de
Attendre Vsync qu'il faut laisser sur Off (à moins que vous n'ayez encore un écran à tube cathodique), tous les autres paramètres devraient être mis sur On, si ils passent. Soit :
Textures couleur 24 bits
Bump mapping**
Ombres
Mip mapping***.



Sur l'un de mes ordinateurs, le bump mapping ne passait pas. Les problèmes que vous pourrez éventuellement rencontrer seront liées à votre configuration matérielle et surtout à votre carte graphique. Il faut donc faire des essais.

Autres paramètres :
La
Portée du clip devrait être sur normal, à moins d'utiliser un notebook famélique pour faire tourner le jeu.
La
Taille du Niewport est la dimension d'affichage de Slave Zero sur votre écran. En principe il faut régler ce paramètre sur maxi mais si vous voulez qu'il s'affiche plus petit, c'est ici que ça se passe.
GRM : à zéro sur un ordi moderne, vous pouvez le pousser éventuellement à fond sur un notebook ou un très vieux PC. Ca améliore un peu la vitesse d'exécution en simplifiant la géométrie d'affichage.
Gamma : si votre écran est trop foncé ou trop clair, le régler d'ici.

Commandes

Slave Zero s'utilise à la souris, pour la direction du regard et les tirs, et au clavier pour les déplacements. Si en essayant le slave zéro vous n'arrivez pas à gérer la hauteur de votre regard c'est probablement qu'il faut
inverser l'axe de la souris.
Vous pouvez aussi régler la sensibilité de votre souris, horizontalement et verticalement.
Laissez Réticule sur On et Récupération armes sur uniquement mises à niveau. Ce qui veut dire que si vous trouvez une arme sur le sol le slave ne la saisira que si elle est plus puissante que celle qu'il a déjà en main.



Slave Zero pourrait être considéré comme un jeu d'action à la troisième personne, puisque par défaut votre robot s'affiche sur l'écran. Mais dans le concept c'est davantage un FPS et c'est pourquoi je l'ai rangé dans cette catégorie. D'ailleurs il est possible de basculer en vue FPS en mettant Camera subjective sur On.

Ensuite configurez les commandes à votre convenance. Je vous conseille de remplacer le pivotement à gauche et à droite, parfaitement inutile, par le pas de coté à gauche et à droite.


Jouer


Eléments tactiques

Il y a trois niveaux de difficulté dans le jeu : facile, normal, difficile. Je vous conseille le niveau difficile car sinon vous risquez de vous ennuyer la plupart du temps. Par contre au niveau difficile, certains passages, notamment l'affrontement des boss, deviennent carrément hard à franchir.

Le jeu nécessite d'être assez tactique. Ne foncez pas dans le tas en tirant sur tout ce qui bouge mais avancez avec circonspection et apprenez à profiter des obstacles du terrain pour vous cacher ou vous mettre à l'abri des tirs ennemis.

De temps en temps vous aurez à affronter en un lieu unique un ennemi particulièrement puissant, un boss diraient certains. Ce sont souvent les passages les plus difficiles, surtout au niveau maxi. Essayez d'y arriver avec le plein de munitions et de vie. Sauvegardez souvent pour pouvoir revenir en arrière si vous mourrez ou si vous êtes à plat et sans munition. Ce qui peut-être très ennuyeux si vous devez commencer une nouvelle mission qui démarre fort. Appuyez sur la touche Echap et vous accédez à cet écran :



Je pense que c'est assez clair... Au fait le Multijoueur n'est plus accessible. Le jeu plante carrément si on tente de se connecter.

En théorie vous devrez écouter les ordres qu'on vous donne. En pratique, même si c'est toujours intéressant de savoir pourquoi on est là, le parcours est bien balisé et vous n'aurez pas trop le loisir de faire autre chose que ce qui est prévu. La progression est scénarisée et totalement linéaire. N'oublions pas que c'est un jeu du début du siècle.


Les armes

Votre slave zéro a en permanence deux armes : une arme balistique à cadence rapide dans la main droite et un lance-missiles sur l'épaule gauche. Par défaut ils se déclenchent avec les boutons de la souris.
L'arme balistique pourra, à partir d'un certain niveau, être complétée par une arme à énergie, genre canon à plasma, qui fonctionne sur batterie. Ces armes à plasma sont très puissantes mais les batteries s'épuisent vite. Lorsqu'elles seront vides vous pourrez reprendre votre arme balistique d'un appui sur C (touche par défaut).
Au fils de votre progression vous trouverez des armes de tir plus puissantes et des missiles plus efficaces. La mitrailleuse devient canon puis arme à plasma... Les missiles simples à trajectoire balistique deviendront missiles guidés puis armes intelligentes à cibles multiples...
Les mitrailleuses et canons sont plus efficaces à courte portée.
En ce qui concerne le lance missile j'ai constaté une erreur constante du réticule de visée. Pour toucher une cible lointaine avec un missile simple il faut viser un poil à droite et en dessous.
Vous pouvez aussi ramasser des objets comme des voitures ou des morceaux de bâtiment et les lancer sur vos adversaires. Il suffit d'amener le curseur sur un objet et lorsqu'il devient rouge appuyez une première fois sur Control. Visez avec le réticule et appuyez une deuxième fois sur Control : l'objet est lancé.
Taper du pied sur le sol peut être efficace lorsqu'il y a beaucoup d'ennemis autour de vous. Ceux qui ne seront pas tués par l'onde de choc seront sonnés. Un second coup de pied réglera le problème.

Les consommables

Au cours du jeu vous trouverez souvent des munitions, des missiles, des batteries pour vos armes à énergie et des recharges de vie dans les débris des ennemis que vous avez détruit. Les recharges marquées d'un plus rouge vous redonneront 100% de vie, même si vous n'étiez plus qu'à 1%. Les autres, marquées d'un plus jaune, rechangerons plus ou moins votre énergie vitale.  
Les mêmes consommables se cachent souvent dans les bâtiments qui peuvent être détruits (les plus petits). Tirez dessus ou frappez du pied à coté d'eux pour les éventrer et révéler leurs éventuels trésors.


Au premier plan des munitions et une recharge de vie à plus rouge ; derrière des casiers à missiles puis, au dernier plan, des batteries pour armes à énergie...

Ne ramassez pas une recharge à plus rouge si vous avez 97% de niveau de vie. Laissez là sur place et revenez la chercher quand on aurez bien dégusté. Cette remarque vaut aussi pour les missiles et les munitions.
Après certains passages, une porte se ferme définitivement derrière vous ou vous migrez dans un autre lieu, généralement après une cinématique. Apprenez à anticiper ces moments et à faire le plein de tout ce qui est possible avant d'avancer.

Exploitez les hauteurs

Un slave zéro est un peu comme un poulet. Il ne vole pas mais grâce à des rétro-fusées – l'équivalent des ailes du poulet - il fait des bons qui lui permettent d'atteindre des plateformes élevées ou le toit de certains immeubles. Ne vous en privez-pas. Les points de vue élevés sont souvent très utiles pour apprécier une situation tactique. Il arrive aussi que des consommables se cachent dans les hauteurs.


Les contrôles à l'écran


L'écran affiche en permanence 4 données : en bas à gauche le nombre de munitions, le niveau de d'énergie pour vos armes à plasma et le nombre de missiles. En bas à droite votre niveau de vie. S'il est à 100% votre slave est en pleine forme ; à zéro il est mort.
Par exemple sur l'image ci-dessous, le slave a 271 cartouches dans un magasin de 300, des batteries à bloc (100/100) et 34 missiles dans un magasin de 50. Enfin, son niveau de vie est de 73.



Lorsque vous affrontez un boss, la réserve de vie dont il dispose s'affiche sous la forme d'une barre bleu clair qui prend toute la largeur dans le haut de l'écran. Chaque fois que vous le blessez, la largeur de cette barre diminue puis change de couleur. A la fin elle est rouge. Ca sent le sapin pour le boss !



Ce que j'en pense ?

J'ai joué avec ce jeu à sa sortie puis à nouveau quelques années plus tard. J'ai d'ailleurs encore la boite et le CD, ce qui me permettra de vous proposer une version en français. Je l'avais beaucoup aimé et mes fils aussi. Il n'en reste pas moins que Slave Zero n'a pas connu un grand succès et a vite disparu des mémoires. On trouve d'ailleurs très peu de choses sur Internet. C'est un peu dommage car pour l'époque il était plutôt réussi. Le gameplay est parfait, les cinématiques, qui rythment les différents épisodes, sont excellentes, bien que visiblement d'époque. La 3D date : les textures sont assez grossières et les objets accessoires très schématiques. Ne vous attendez pas à patauger dans de l'eau transparente ; mais ça passe encore très bien. L'ambiance nocturne de la ville tentaculaire était une réussite. Enfin, si le jeu est assez bourrin dans l'ensemble et a un évident coté shoot them up, il demande de la finesse et pas seulement des réflexes. Je suis donc assez content de vous le proposer.

Note : *****

Rob Rob, juillet 2016



*Un notebook aux performances médiocres avec Seven Starter, un PC assez ancien à double-cœur avec Windows Seven en version 32 bits et une machine très récente à quatre cœurs, avec une carte vidéo puissante et Windows Seven en version 64 bits.


**Bump mapping ou, en français, placage de relief. Ce sont des techniques d'affichage 3D qui permettent, par un travail sur l'ombre et la lumière, de donner à une texture en 2D la sensation de relief à sa surface.


*** Le mip mapping est une technique d'affichage 3D qui permet de faire varier la taille des textures en fonction de l'éloignement de l'observateur. Le mip mapping est souvent associé au filtrage trilinéaire, qui permet d'assurer une transition progressive entre les différentes tailles de textures et au filtrage anisotropique, qui améliore le rendu des textures vues sous un angle aigu. Ce qui est presque toujours le cas pour les textures du sol.





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();