Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Sovereign

Divers

Sovereign



Sovereign
est un jeu difficile à classer. Avec son environnement 3D et l'usage d'un arc en vue subjective le jeu est formellement un FPS.  Sauf que vous devez simplement survivre en trouvant dans votre environnement de quoi fabriquer des flèches pour votre arc et de quoi vous nourrir. Pour cela vous n'aurez d'autre choix que d'abattre les deux animaux que vous rencontrerez dans le jeu : les eups, sorte d'araignées géantes à 4 pattes et les goobas, étranges bipèdes qui évoquent un peu l'autruche, mais sans les ailes et sans les plumes. Sovereign serait-il plutôt un jeu de survie ? Pas vraiment non plus, l'auteur n'ayant laissé cet aspect qu'à l'état d'embryon...


Ce que j'en pense


Sovereign a un coté très inachevé. L'auteur a jeté les bases d'un bon jeu, mais s'est arrêté en chemin. Il ne le propose d'ailleurs même plus en téléchargement sur son site... Quel dommage qu'il n'ait pas agrandi un peu son univers physique, ajouté quelques paysages et animaux …  Il pouvait aussi très facilement enrichir l'aspect "survie" en obligeant le joueur à se construire un abri pour se reposer, en rajoutant un cycle jour-nuit, des effets météo... Il était sur la bonne voie pour nous offrir un titre vraiment original, une perle du jeu libre et gratuit.  Tel quel, je trouve néanmoins qu'il mérite une petite place sur ce site, même si ce n'est qu'avec dune étoile. Les environnements sont un peu primitifs, mais la nature des décors et l'ambiance sonore fait qu'il règne ici une atmosphère de tranquillité donnant envie de s'y promener un moment...


Installation et utilisation


Téléchargez le programme sur mon site, copiez le dans un dossier et lancez le pour qu'il se décompresse. Exécutez ensuite le fichier Sovereign.exe. Appuyez sur Echap pour ouvrir le menu général. Allez dans les options. Vous avez trois choix : Audio, Display et Control. Pas grand chose à faire avec Audio. Avec Display, choisissez une résolution d'écran (une haute résolution est inutile car les textures du jeu resteront assez grossières) et mettez autant d'anti-aliasing que possible. Enfin, avec Control, choisissez les touches qui vous conviennent le mieux...
Cliquez sur Continue pour entrer dans l'univers du jeu. Vous vous trouvez alors dans le décor champêtre du premier niveau.



Utiliser et fabriquer des flèches


Comme je l'ai dit plus haut, vous croiserez des eups et des goobas, qu'il vous faudra tuer avec votre arc. Par défaut, un clic gauche fait apparaître l'arc. Ne relâchez pas la pression tout de suite, ce qui laissera le temps à votre bras de tendre la corde. Quand vous relâcherez le bouton, la flèche partira...  Il faut apprendre à se représenter la trajectoire de la flèche, ce qui demande un petit temps d'adaptation.

Trois modèles de flèches sont à votre disposition, du moins au plus puissant, dans cet ordre : stick, wood et metal. On les choisit par un appui sur les touches 1, 2 et 3 du clavier alphanumérique. Les flèches de type stick sont inutilisables. Il en faut beaucoup trop pour tuer un animal ! Par contre, une seule flèche en métal, si elle s'est plantée au bon endroit, peut suffire. Les flèches en bois (wood)  ne sont pas mal non plus. Simplement, il en faudra toujours au moins deux.  

Le stock de flèches s'épuise vite ; il sera donc nécessaire d'en fabriquer fréquemment de nouvelles, le plus souvent à partir des éléments trouvés sur les animaux eux-mêmes, parfois aussi dans des maisons (uniquement pour le premier niveau). Pour fabriquer une flèche en bois, il faut un morceau de bois (wood) et un morceau d'os (bone) ou un morceau de bois et un morceau de pierre (rock).

Pour une flèche en métal, il faut un morceau de métal et un morceau de peau (leather). Les éléments que vous pouvez trouvez dans le jeu sont donc naturellement : metal, wood (bois), leather (peau), bone (os) et rock (pierre), plus, évidemment, food (la nourriture).

Quand vous avez abattu un animal, un clic de l'oreille droite de la souris vous permet de l'ouvrir comme si s'était un coffre,  afin de prélever les éléments qu'il contient. Attention : certains éléments comme le bois sont en nombre important et d'autres beaucoup plus rares. Ne prélevez pas trop de certains matériaux car votre inventaire est limité à 77 emplacements et vous ne pouvez ensuite les faire disparaître qu'en fabriquant des flèches.

Voici la démarche complète pour fabriquer une flèche :
Ouvrez le menu principal (Echap) et accédez à l'inventaire. Si vous avez les matériaux, vous pourrez créer d'ici un certain nombre de flèche stick, wood ou metal. Déplacez les curseurs du menu de création de flèche pour afficher le nombre dont vous avez besoin, sachant que vous ne pouvez avoir que 30 flèches en tout. Et aussi qu'il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois car ce menu est un peu récalcitrant...

A noter : vous pouvez récupérer vos flèches dans le corps des animaux morts et même celles qui sont tombées sur le sol, d'un clic droit de l'oreille de la souris.

Se nourrir

Une grande barre verticale à droite de l'écran, matérialise votre état de santé. Peu à peu, elle descend vers le bas. Quand elle tombe à zéro, vous mourrez. Pour éviter ça, vous devez manger la nourriture que vous avez trouvée, principalement dans le corps des animaux tués, en appuyant sur la touche F (pour fat, manger). Toutefois il faut savoir que les eups ne sont pas mangeables et que les goobas ne comportent parfois qu'une ration ou même aucune !

Les animaux se laissent facilement approcher mais s'enfuient dès qu'ils sont blessés. La seconde flèche et donc toujours difficile à placer.


Avancer dans le jeu


Il y a trois niveaux. Au fond du premier, vous trouverez une série de cibles avec lesquelles vous pourrez vous entraîner à mieux tirer à l'arc. Le second niveau est une vallée désertique, assez grande mais très vide, où les eups sont très nombreux et les goobas rares. Je la trouve assez déprimante ; le troisième niveau ressemble au premier, en plus vaste. Les goobas y sont très nombreux et les eups beaucoup plus rares...
Il n'y a pas de fin, dans le jeu. Lorsque vous arrivez au bout d'une zone, le programme vous demande si vous souhaitez vous rendre dans la zone voisine (l'un des deux autres environnements). Un clic droit équivaut à un oui... Chaque fois que vous quittez un niveau et que vous y revenez, de nouveaux animaux s'y sont établis. Ceci dit, une fois explorés les trois environnement du programme, ce qui ne prendra pas beaucoup de temps, l'intérêt du jeu se réduira rapidement...


Compatibilité

Le jeu tourne sur toutes les versions de Windows, de XP à Height.

Note :
*





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();