Turbo Cars - Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les simulations > Simulations automobiles

Turbo cars

Note : **

Ce programme, qui a déjà quelques années (2003 !), s’adresse surtout aux nostalgiques des "Circuit 24" et autres "Scalectrix", c’est-à-dire, en gros, aux plus de 50 ans. Bien sûr, les courses sur circuit électrique existent toujours mais ce loisir est devenu très marginal – alors qu’il était au contraire très populaire dans les années 70 et 80.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Turbo cars

Simulation automobile (arcade)

Windows

**

Turbo cars est une simulation de circuit électrique, autrement dit une simulation de simulation. Le plus étonnant est que l’auteur tchèque de ce programme ait réussi avec une seule touche par joueur à nous faire retrouver en grande partie le gameplay du circuit électrique. La technique consistait bien à doser le ralentissement avant les courbes puis l’accélération dans les courbes pour maintenir la voiture dans le rail. Je soupçonne l’auteur d’être lui-même un nostalgique car c’est sur un circuit électrique que roulent les voitures et l’environnement des six circuits est bien celui de nos chambres d’enfants, avec sa moquette ou son parquet, ses tapis, ses jouets éparpillés et ses tapisseries kitsch.

Graphiquement, ça date ! Les voitures sont cubiques, les décors grossiers et il n’y a pas d’effets spéciaux. Et pourtant, grâce à son look cartoon, ça ne parait pas réellement démodé. Et le jeu reste vraiment fun.  Il y avait initialement un mode multijoueur, mais, comme on pouvait s’y attendre, il n’y a plus personne en ligne. En revanche, il est très facile de joueur à deux sur le même ordinateur. C’est même la seule manière vraiment intéressante de jouer à Turbo Cars.


Lancement

L’installation ne pose aucun problème. Au premier lancement, vous devrez choisir des paramètres pour le jeu. Par défaut, la langue tchèque est activée. Je suppose que vous préféreriez l’anglais ? Dans ce cas, cochez la bonne case puis allez dans les options et cliquez sur "settings for quick computer". Turbo Cars exige au minimum un processeur cadencé à… 233 Mhz ! Alors, à moins d’avoir un ordinateur antédiluvien, vous n‘avez aucune raison de ne pas tout mettre à fond!
Laissez les paramètres d’interface et de driver sur "automatic", sauf si quelque chose ne marche pas correctement.

Comment jouer ?

Revenez à l’écran d’accueil et choisissez "1 player" (contre l’ordinateur) ou "2 players" (sur le même ordi, avec un ami). Turbo cars propose trois modes de vue différents : une vue subjective (F1 pour une voiture et F4 pour l’autre) et deux vues objectives (F2 et F3), montrant l’ensemble du circuit sous deux angles différents. Si vous jouez contre la machine, l’appui sur la touche "Espace" ou la "flèche haut" lance la voiture. Si vous jouez à deux, l’un à la barre d’espace et l’autre la flèche. Comme l’écran n’est pas splité,  vous devrez choisir l’une des deux vues extérieures. En somme comme lorsqu’on jouait avec nos circuits électriques…
Pour avancer, il faut appuyer sur la touche, la lâcher pour décélérer avant d’entrer dans une courbes et ré-accélérer dans la courbe. Dans certains cas, il faudra relâcher l’accélération au bon moment en fin de courbe. Au début, tant que vous n’aurez pas pigé le truc, la voiture va faire sans arrêt la toupie – façon de simuler la sortie du circuit.


Dans turbo cars, il y a 5 voitures et 6 circuits. Le circuit "Zéro" est un simple ovale, assez court, idéal pour débuter. "Smal 8", "Big 8" et "Super 8" sont des variantes de circuits en 8. "Quatrefoil" et "Alpha" sont des circuits complexes et difficiles. Quant aux voitures, elles ont des caractéristiques de vitesse, d’accélération et de stabilité. La  "Beetle" rouge est poussive mais elle est très stable et fait rarement la toupie. La "Storm" bleue est difficile à piloter mais a une super accélération. La "Snake" verte est très rapide, mais sa stabilité laisse à désirer et elle est molle à l’accélération… Si vous débutez, prenez la "Beetle". Une fois bien rodé, vous choisirez la voiture surtout en fonction du circuit – mais vous laisserez tomber la "Beetle", trop peu performante !

Remarque : pour jouer avec Windows 7, lancez l’exécutable en mode de compatibilité Windows XP et cochez aussi la case "Exécuter en 256 couleurs". Si le jeu s'affiche avec des couleurs altérées, cochez en plus la case "Exécuter avec une résolution d'écran de 640x480". Ca sera un peu faible mais dans ce cas vous n'aurez pas le choix.


On ne trouve plus ce jeu nul part, le site Caïman ayant rendu l'âme. Donc je l'héberge sur Mon site. Télécharger ?

 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();