Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

FPS Man

Arcade et action > Pac Man

FPS Man

En bref

FPS Man est une déclinaison de Pac Man qui se joue en vue à la première personne, comme dans un FPS. D'où bien sûr le nom FPS Man. Le jeu a été développé avec la version Web Player de Unity 3D. Autrement dit, il est jouable uniquement à l'intérieur de la fenêtre d'un navigateur Internet.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

FPS Man

Pac Man en vue 3d subjective

Windows et Mac Os (via un navigateur Internet)

***

 
 

Web Player Unity


C'est là où ça se complique un peu : Google Chrome, le navigateur le plus courant sur PC, a récemment supprimé la prise en charge de Unity Web Player. Les auteurs conseillent d'utiliser Firefox pour jouer au jeu. Si vous ne l'avez pas, téléchargez-le sur cette page du site de Mozilla.
Descendez vers le bas de la page pour sélectionnez la déclinaison française (French). Notez qu'il est proposé 5 versions : Windows standard et 64 bits, Mac Os X, Linux Standard et Linux 64 bits...
Mais vous pourrez aussi utiliser FPS Man avec Internet Explorer, Safari et Opera. Seul Chrome est définitivement inutilisable.
Quel que soit le navigateur que vous emploierez il est conseillé de le doter de la dernière version de Unity Web 3D. Vous la trouverez sur cette page... Il y a une version Windows et une version Mac. A priori, rien pour Linux.
Vous obtiendrez un fichier UnityWebPlayer. Lancez-le et vos navigateurs seront interfacés avec Unity 3D.

Jouer


On trouve le jeu sur un grand nombre de sites de jeux en ligne. En voici trois :
Ze Best
A Game
Pog
Pour jouer avec FPS Man, vous utilisez la souris, qui sert à regarder autour de vous, et les touches fléchées pour avancer, reculer, aller à gauche ou à droite. Bref, comme dans n'importe quel FPS.
Lorsque vous mangez une Pac Gomme, vous pouvez comme dans le Pac Man original tuer les fantômes. L'effet dure un bon moment. Vous saurez qu'il est encore activé tant qu'un rectangle rouge transparent s'affichera dans votre champ de vision.
FPS Man n'est pas difficile, les fantômes étant peu agressifs. J'ai cru pendant un moment qu'il n'y avait pas de programme de recherche et que les fantômes se contentaient de se déplacer aléatoirement dans le labyrinthe. En fait il y en a bien un mais les fantômes sont très lents et il est facile de leur échapper. Mais attention, vous n'avez qu'une seule vie. Si vous la perdez, la partie est terminée.
Une mini carte vous montre les pastilles encore à manger à proximité mais, minuscule, elle n'est pas très utile.

Ce que j'en pense ?

Les bruits sont très différent du Pac Man original. Le décor, la lumière fantomatique, la nature des bruits prouvent que les auteurs visaient à obtenir une ambiance horrifique. Et de ce point de vue c'est assez réussi.
Maintenant, j'ai atteint le 5eme ou le 6ème niveau et il ne me semble pas que le jeu changeait de quelques manière que ce soit.


Même labyrinthe, fantômes pas plus nombreux et pas plus dangereux... Le jeu se reproduit à l'identique de niveaux en niveaux. Le but est juste de faire le plus de points avant de mourir. Ce qui survient systématiquement lorsque deux fantômes venant de deux directions différentes vous coincent, ce qui finit immanquablement par arriver.
Un peu dommage que les auteurs n'aient pas eu un peu plus d'ambition pour cette intéressante variante. Peut-être aussi que Unity 3D n'était pas l'outil idéal pour exploiter cette bonne idée.

Note :
*** (pour l'idée)

Rob Robinson, avril 2016





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();