Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Puckman

Arcade et action > Pac Man

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

PuckMan

remake de Pacman

Windows

****

 
 

PuckMan, PacMan de luxe


Je trouve que le jeu de type PacMan a bien mieux vieilli que la plupart des autres jeux vidéo de la première génération. Il reste agréable à pratiquer de temps en temps et c'est pourquoi j'en ai toujours un ou deux sous la main. En voici une version française nettement améliorée et, bien sûr, gratuite. PuckMan comporte une trentaine de tableaux, très réussis, dans l'ensemble. Un clone de PacMan presque parfait...

Installation et lancement

Télécharger le jeu sur le site de l'auteur et décompresser l'archive Zip dans un dossier. Pour utiliser PuckMan, il suffira de lancer "puckman 1.1.exe" - où de créer un raccourci pointant sur ce fichier. Au démarrage, le jeu est assez délicat. Laissez la page de présentation (assez pénible) s'effacer et appuyez sur F1, F2 ou F3 pour commencer un jeu normal, dur ou très dur.


Ce qu'il faut savoir


Puckman est assez hardcore. Pour avancer dans les tableaux, il faut tout faire pour gagner des vies supplémentaires, c'est-à-dire manger des bonus jaunes (+ une vie), ou accumuler 10000 points.

Les sources importantes de points sont les pastilles rouges ordinaires (10 points chacune) et les pommes (1000 points). Les autres bonus sont les pastilles vertes, qui boustent votre vitesse de déplacement, et les bleus, qui vous permettent de manger les fantômes pendant quelques secondes - ce qui rapporte aussi des points. Si vous mangez plusieurs fantômes d'affilé, les derniers seront beaucoup mieux payés. Un seul problème, c'est dangereux ! Manger les 5 fantômes vous rapporterait une vie, mais c'est presque impossible...

Lorsque vous avez épuisé votre stocke de vies, le jeu s'arrête. Mais vous pouvez reprendre à partir du niveau où vous avez échoué en appuyant sur la touche F10. Malheureusement, dès que vous aurez quitté le jeu, votre progression sera perdue. C'est le petit bémol de Puckman, car pour arriver au trentième tableau, il doit falloir jouer un sacré bout de temps sans s'arrêter ! Est-ce vraiment possible, sachant qu'à chaque tableau la difficulté s’accroît sensiblement ?


Note :
****





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();