Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

PureBreaker 2

Arcade et action > Casse-briques

PureBreaker 2 – Evolution


Toujours dans la lignée d'Arkanoïd j'ai retenu également ce casse-briques d'origine française. J'aurai pu me contenter des jeux que j'avais déjà sélectionnés, mais ce Purebreaker 2 – Evolution méritait largement une place ici.

Graphismes sophistiqués

Parmi les très nombreux jeux en 2D que j'ai testés, c'est le plus sophistiqué, avec ses graphismes dotés d'effets superbes de particules, d'ombrage, de transparence... avec en prime l'arrière plan qui défile. L'emballage et la musique, genre shoot de salle d'arcade, est un peu daté mais rappelle justement de bons souvenirs.


Gameplay tout aussi sophistiqué

Du point de vue du gameplay on s'éloigne sensiblement de la simplicité d'un DX Ball. On a même un peu de peine à s'y retrouver, tellement il y a d'effets, de bonus, de combos à réaliser, d'objets de toutes sortes à ramasser, sans se faire piéger par les objets néfastes, presque aussi nombreux que les bons. Par moment il est bien difficile de ne pas perdre la bille de vue, au milieu de tout ce fatras.
Si vous avez le temps de regarder ailleurs, surveillez à gauche la jauge de bonus et à droite votre jauge de "respawn". Le respawn est ce dont vous avez besoin pour capturez la bille (d'un clic droit de la souris) pour un lancement plus précis.

Le fonctionnement de la raquette échappe aux conventions habituelles – qui veut par exemple qu'une bille frappée avec le bord gauche de la raquette soit renvoyée vers la gauche avec beaucoup d'angle. Ou que frappée au milieu, elle reparte verticalement. Avec Purebreaker, il y a une multitude d'effets à donner à la bille mais il faut les redécouvrir pratiquement en repartant de zéro. Au début, elle ne fait jamais ce que vous aviez prévu, ce qui est un peu frustrant.

De temps en temps vous verrez apparaître un écran de petite taille au milieu de l'aire de jeu. C'est l'un des mini-jeux fournis en prime et dont, personnellement, je ne raffole pas. Le trop est l'ennemi du bien. A vous de voir.
Il y a une vingtaine de tableaux, ce qui est plutôt moins de d'habitude. Mais ils faut du temps pour en terminer un. Et puis vous pouvez en créer facilement de nouveaux avec l'éditeur...


L'éditeur de tableaux

Purebreaker 2 à une autre atout majeur : son éditeur de tableaux. Il est d'une simplicité biblique. Vous sélectionnez un type de brique et vous le déposez d'un clic de souris sur la grille qui matérialise l'aire de jeu.  Pour effacer faire un clic de l'oreille droite de la souris. Vous pouvez bien sûr sauvegarder votre tableau et le reprendre ultérieurement. Ou le tester depuis l'interface du jeu, sur l'écran d'accueil, en cliquant sur le choix Load Level.


Compatibilité

PureBreaker 2 est un jeux déjà ancien mais la dernière version détecte si vous avez Vista, Seven ou plus récent. Il démarre automatiquement en mode de compatibilité Windows XP SP3. Aucune manip à faire. Sympa d'avoir pensé à nous.

Téléchargement

Le site officiel a disparu des écrans radar. Je vous conseille de télécharger le jeu sur la page dédiée de Toocharger.


Note :
**

Rob Rob, février 2015





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();