Dossier spécial "échecs" - Les jeux gratuits de Rob Robinson

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Jeux de réflexion > Grands classiques


Les échecs


Ce dossier sur les échecs a été le premier à être publié sur Rob Jeux, en janvier 2013. Je me suis rendu compte cinq ans plus tard, qu'il avait besoin d'une bonne refonte. De nouveaux programmes étaient apparus, comme l'incontournable Lucas Chess ; les clients de parties en ligne avaient évolué ;  beaucoup de  sites et blogs cités en référence avaient disparu, d'autres étaient apparus...
Mais surtout ma façon d'aborder le sujet avait sensiblement changé. En 2013, je m'étais contenté d'un survol rapide du sujet mais chaque nouvel article creusait un peu plus profondément.

Depuis six mois j'ai repris le dossier, cette fois dans la perspective d'offrir un véritable espace de référence pour les échecs associés aux programmes libres et gratuits sur PC- Windows. Les articles sont les véritables manuels qui manquent le plus souvent aux applications et les questions techniques, comme le paramétrage des moteurs, sont explorés à fond, comme je l'ai fait pour le Go.  Au point que le chapitre "Jeux de réflexion" s'hypertrophie et que je vais probablement, un jour ou l'autre, le retirer de Rob Jeux pour en faire un site autonome.
En ce qui concerne les échecs, le changement aussi bien qualitatif que quantitatif est considérable. Le dossier a au moins quintuplé de volume ! Le public auquel il s'adresse a aussi changé. La première version visait surtout les joueurs occasionnels. Celle d'aujourd'hui intéressera d'abord les joueurs expérimentés, à la recherche d'informations techniques et d'outils gratuits mais puissants pour jouer, gérer, étudier.

Rob Rob, octobre 2019


Le dossier "Echecs" est maintenant divisé en sept sections :

Les programmes
Les moteurs de réflexion
Les dossiers techniques
Les clients de parties en ligne et leurs interfaces
Les meilleurs sites Internet
Les grands joueurs simulés
Glossaire technique et Documentation




Les programmes


Il y a beaucoup de très bons programmes gratuits pour jouer aux échecs sur PC - Windows. Je ne sais pas combien j'en ai lancé mais si on me disait "200", je ne serais pas surpris. Ceux que j'ai sélectionnés me semblent parfaits, chacun dans leur genre, et répondent aux besoins de tous les utilisateurs. Il y a cinq interfaces, contenants pouvant accueillir des tas de moteurs différents. L'une est spécialisée dans la gestion des bases de données et de parties ; trois autres sont plus "généralistes". La dernière à tout misé sur la simplicité.

Il y a également une dizaine de programmes d'échecs, simples interfaces avec leur moteur intégré. Plus simples à utiliser, ceux-là s'adressent davantage aux joueurs occasionnels.
Chess Hero est petit logiciel qui génère à la volée des positions à résoudre.

Seul le domaine des utilitaires est vraiment indigent:  on ne trouve que quelques rares applications, fonctionnant souvent en ligne de commandes, cette survivance du moyen âge informatique. Je n'en ai retenu aucune. Mais les interfaces Lucas Chess, Arena et Scid vs PC, riches en outils puissants, apportent (presque) tout ce qui est nécessaire. Pas besoin de s'encombrer davantage.



Les interfaces



Scid versus PC ******

Complexe mais très puissant gestionnaire de bases de parties d'échecs, alternative libre et gratuite à ChessBase. C'est aussi une interface acceptant des moteurs UCI et Winboard avec laquelle on peut aussi jouer dans de bonnes conditions.

Arena ******
Arena est une interface sophistiquée acceptant 98% des moteurs de jeu d'échecs existants, Winboard-xboard ou UCI. C'est le logiciel de base des joueurs avancés ou des joueurs de club, qui veulent un outil polyvalent, pour jouer à un bon niveau et progresser dans la connaissance du jeu.

Lucas Chess ******
C'est le couteaux suisse des échecs. Il fait tout et très bien. Il offre des centaines de joueurs à affronter, de nombreux outils d'étude, des exercices de toute sorte et son "tuteur" est un professeur impressionnant. Plus fun et plus ludique qu'Arena, il intéressera un public plus large.  

Crafty Chess Interface ****
Une interface d'échecs assez simple et très agréable à utiliser, construite autour du moteur Crafty. Avec bel affichage 2d ou 3d. Peut accueillir d'autres moteurs.


Mayura Chess Board ****
Sympathique petite interface d'échecs simple mais très réussie, idéale pour les enfants et les joueurs modestes - qui veulent jouer sans se prendre la tête avec une usine à gaz style Arena.




Les programmes pour jouer



Free Chess ****
Beau, simple et assez fort pour des joueurs de niveau moyen, c'est le programme idéal des joueurs occasionnels.




Chenard ****
L'interface de ce vieux programme est vieillotte mais son moteur au jeu équilibré est humain, pas trop fort, est excellent pour les joueurs moyens.


Chess Titans ***
C'est le programme d'échecs qui accompagnait Vista et Windows 7. Très beau bien que faible et limité.


Pouetchess ***
Vieux programme d'échecs en 3D, longtemps un classique des "échecs freeware". L'interface a pris un petit coup de vieux mais le moteur Faile de Pouetchess, assez puissant à l'époque, sera un adversaire coriace et intéressant pour les débutants et les joueurs occasionnels.

Chessology ***
Un très joli programme pour les enfants... connaissant déjà un peu le jeu d'échecs !



Dreamchess ***
Dreamchess est l'un des programmes d'échecs gratuits les plus funs. Son moteur Dreamer est par contre très lent aux niveaux élevés. Sa force pratique est de l'ordre de 1000 Elo. A réserver aux débutants, ou aux enfants et ados connaissant un peu le jeu.

FlChess ***
Ce que je n'aime pas dans ce jeu c'est surtout que c'est un programme sponsorisés, qui cherche à vous imposer des tas de programmes tiers. Mais reconnaissons que la 3D est très réussie - bien qu'un peu tapageuse à mon gout - et que les deux moteurs de FlChess - le "maison" et Crafty - sont de qualité et pourront contenter les joueurs moyens à forts.

Shaag Chess **
Un jeu d'échecs en 3D plutôt réussi. Visuellement, ça date un peu et le moteur est assez faible. Mais l'ergonomie est bonne et le jeu machine rapide. Un bon programme pour débutants et joueurs occasionnels.  

Brutal Chess *
Belle interface 3D mais moteur de réflexion hyper-nul. Parfait punching-ball pour grands débutants.




Autres


Chess Hero ***
Chess Hero est un programme d’entraînement dédié à l'étude de configurations prises au hasard dans une bibliothèque de parties. Il ne fait que ça mais il le fait bien...




Les moteurs

Pour réaliser ce chapitre sur les moteurs d'échecs j'ai téléchargé, installé, testé des centaines de moteurs. J'en ai retenu une grosse trentaine avec comme critères de choix principaux un fonctionnement sans soucis et un style de jeu particulier - mais de préférence humain. Force et performance étaient bien sûr aussi des critères importants mais des moteurs assez faibles ou de force moyenne font également partie de la sélection, pour les joueurs petits ou moyens (j'en suis). "Bon moteur" et "Faible" ne sont pas des termes complètement contradictoires, comme vous pourrez le découvrir ici.

La sélection générale comprend 23 moteurs ; s'y ajoutent cinq moteurs pour enfants et cinq que je propose spécifiquement pour Crafty Chess Interface. Ces 33 moteurs couvrent tous les besoins et cette rubrique devrait maintenant cesser de grossir. Même s'il est possible qu'un moteur s'y ajoute de temps à autre.


"Moteurs d'échecs : privilégier l'humain" : 23 moteurs à la loupe.

"Moteurs pour enfants" : cinq moteurs adaptés aux petits joueurs

"13 bons moteurs pour Crafty Chess Interface"

"Leela Chess Zero" : le moteur qui enterrera bientôt Stockfish




Les dossiers techniques

Cette section aborde certains sujets d'une manière plus générale, indépendamment des logiciels qui font l'objet des articles habituels de Rob Jeux. L'article sur les bases de finales est à lui seul un très gros morceau, qui intéressera surtout les joueurs aguerris. Il leur sera d'autant plus utile que très peu d'information pratique est disponible.

"Les bases de parties d'échecs" : les formats de bases de parties, les meilleures sources gratuites, les programmes pour les gérer...

"Les tables de finales" : formats, utilisation, paramétrage…

"Styles de jeu - Les grandes familles" : le moteur Rodent, m'a donné l'occasion de décrire les différents types de jeu, notions qui s'appliquent aussi bien aux moteurs qu'aux humains.  

➤Glossaire technique : PGN, FEN, EPD, NAG, table de hachage, MultiPv... tout le vocabulaire des échecs informatiques passé au crible, dans un but pratique autant que d'information.




Les serveurs de parties d'échecs

Contrairement au jeu de Go, qui bénéficie d'une bonne 1/2 douzaine de bon serveurs de parties en ligne d'accès gratuit, les meilleurs sites pour jouer aux échecs en ligne contre des joueurs humains sont payants. Pour les radins comme moi, il y a en a quand même trois assez bons, qui feront l'affaire, sans vous demander de débourser un centime : FICS, le serveur d'Echecs Online et Chess Cube.

➤FICS, Babas Chess et JinChess
FICS est le plus connu et le plus ancien des serveurs de parties en ligne. Cela se paye par une certaine rusticité. C'est pourquoi de nombreuses interfaces ont été développées pour apporter un peu de confort aux joueurs. J'en ai sélectionné deux: Babas Chess et Jin Chess. Découvrez le tout dans cet article...

➤Echecs Online
Echecs Online offre, outre un contenu précieux sur les échecs, un remarquable salon de jeu en ligne gratuit, très simple à utiliser et très fréquenté par des joueurs de tous niveaux.

➤Chess Cube
De création récente, ChessCube est probablement le meilleur, du point de vue technique, à l'heure actuelle.


PS : cette rubrique est en cours d'actualisation.



Les meilleurs sites Internet

Voici une petite sélection de bon sites sur les échecs. Vous y trouverez  de l'information générale sur la discipline, des problèmes à résoudre, des parties de grands maîtres, des cours et formations gratuites...

A lire ici...

PS : rubrique en cours d'actualisation.




Les grands joueurs simulés

Les moteurs Rodent, Prodéo et Chessterfield, apportent leur lot de simulations de grands joueurs d'échecs, du passé ou contemporains ; l'interface Lucas Chess également.  En tout, nous pouvons compter sur pas moins de 45 simulations différentes, reproduisant le jeu de 26 grandes personnalités des échecs. Sans parler de la ressemblance que certains moteurs peuvent avoir en quelque sorte "naturellement" avec le style de tel ou tel grand maître. Deux pages de Rob jeux font le tour de la question :
Les grands maîtres de Rodent : 19 Famous personality (plus deux autres)
Jouer contre des grands maîtres simulés (chapeaute l'ensemble).






Documentation

Voilà une autre rubrique qui sera alimentée au fil du temps et de mes découvertes.

➤Glossaire technique des échecs
Ici on lève le voile sur certaines notions concernant le fonctionnement des programmes et des moteurs. Apprenez par exemple à quoi sert une table de hachage et comment il faut la régler pour optimiser un moteur...


➤La littérature gratuite sur les échecs
On trouve sur le Web une belle petite collection d'eBook en français proposés gratuitement par leurs auteurs et abordant le jeu sous tous les angles. Les très bons joueurs resteront un peu sur leur faim mais les débutants et les joueurs de niveau moyen auront pas mal de choses à se mettre sous la dent.

19 Famous personality
Une fois encore Rodent, avec ses profils reproduisant le style de 19 joueurs d'échecs marquants, du 18eme à nos jours, m'a donné l'occasion d'un tour d'horizon historique, à travers ces personnages.

Paul Morphy
Paul Morphy manquait à la liste des personnalités fameuse pour Rodent. Je l'ai donc complété avec cette fiche, associée à un profil "Paul Morphy" que j'ai développé avec l'accordeur de personnalité de Rodent.


 
 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();