Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Yet Another Sokoban Clone

Jeux de réflexion > Autres jeux de réflexion

Yet Another Sokoban Clone ou YASC

Le jeu de Sokoban

Le Sokoban est un jeu de logique programmé par un japonais en 1980. Le joueur, manutentionnaire dans un entrepôt, a comme premier objectif de ranger des caisses à leur bon emplacement. Sachant qu'il ne peut déplacer qu'une caisse à la fois, dans toutes les directions (où il n'y a pas d'obstacle), mais seulement en la poussant, jamais en la tirant. Il y a un objectif secondaire : ranger l'entrepôt en un minimum de mouvements. Lorsque les caisses sont rangées, le joueur accède à un autre entrepôt, en général un peu plus difficile à ranger.

C'était un jeu simple mais très accrocheur et facile à programmer, ce qui lui a assuré un succès considérable. Par la suite, le Sokoban d'origine a été 1000 fois copiés, parfois sous un nom différent (comme le Pousse Blocs de Microsoft). Celui que je vous propose s'appelle d'ailleurs, non sans une pointe d'humour, "Encore un autre clone de Sokoban". Mais celui-ci est le meilleur que je connaisse...

Un clone presque parfait

Ce Sokoban clone a beaucoup de qualités :  visuellement agréable à regarder, il est doté par ailleurs qu'un quinzaine de skins. La dernière version que j'ai téléchargé contenait plus de 2100 niveaux différents, certains très simples, d'autre carrément cauchemardesques. Le jeu est par ailleurs largement paramétrable et offre beaucoup d'options intéressantes : sauvegarde d'un niveau en cours, éditeur de niveaux assez facile à utiliser, mode "reverse" ou "mirror", possibilité de changer totalement l'apparence de l'interface, d'aller en avant et en arrière dans la séquence jouée...
Et le jeu  existe pour presque toutes les plateformes, de Windows à Linux, en passant par Mac, BSD et Solaris, ce qui n'est pas la moindre de ses qualités. Je ne lui ferais que deux petits reproches : de n'avoir jamais été francisé et d'offrir un menu de paramétrage pas très ergonomique.

Téléchargement


Télécharger le programme de préférence sur ce site où vous aurez accès à la version la plus récente, pour tous les Os cités plus haut.

Aide de jeu

Pour choisir un niveau, cliquez sur Open. Un browser s'ouvre et vous propose de choisir entre différentes collections (fenêtre "files"). Si vous cliquez sur une collection, les différents niveaux qu'elle contient s'affichent, numérotés, dans la fenêtre en bas à gauche. Cliquez sur un numéro pour avoir un aperçu et, éventuellement, quelques information sur le niveau sélectionné.
Les flèches en dessous du bouton Open servent également à se déplacer de niveau en niveau, dans une collection.
Le bouton Solution n'est pas très utile, pour une raison simple : la plupart des niveaux proposés n'ont pas de solution enregistrée.
Le Bouton Menu permet d'accéder aux options de base. L'item Settings ouvre le menu des paramétrages plus fins.


 

Dans le cas où les plus de 2000 niveaux proposés par le programme ne vous suffiraient pas, vous pourrez facilement en créer de nouveaux, avec l'éditeur intégré...

Note : ****

Rob Robinson, octobre 2013





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();