Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Robinson jeux gratuits a 5 ans

Sujets divers

Robinson jeux gratuits aura bientôt 5 ans : évolution de l'audience du site depuis sa création


Le premier article publié sur Robinson jeux gratuits l'a été en mars 2013. Le site existe donc depuis bientôt 5 ans. Le moment m'a paru bien choisi pour faire une petite étude statistique.


Visiteurs différents

La croissance du nombre de visiteurs différents est très forte de 2013 à 2016 puis ralentit nettement en 2017. Notez que les outils Awstats ne tiennent pas compte des visites des robots et des spiders - en particulier des bots des divers moteurs de recherche - pour établir ses statistiques.


Nombre de visites

La courbe du nombre de visites suit à peu près celle des visiteurs différents, avec un tassement encore plus marqué en 2017.


En nombre de visiteurs différents comme en nombre de visites(1) la progression du site suit une très forte pente. Toutefois un net ralentissement est observable entre 2016 et 2017. En particulier le nombre de visites est en 2017 à peine supérieur au chiffre de 2016(2). Ca ne m'a pas étonné parce que j'ai mis peu de nouveau contenu en 2017 : pas grand chose en janvier, rien en février ; un seul article en avril, rien en mai...


Par contre ces lecteurs explorent le site. Surtout sur l'année 2017 pour laquelle plus d'un 1/2 million de pages ont été vues sur Robinson jeux gratuits (contre 80.000 seulement en 2016).  
Enfin, la bande passante représentait en 2017 plus de 96 giga.

Je ne m'explique pas vraiment cette brusque accélération en 2017, sensible à partir du mois de mars. La publication de l'article sur Stalker lost alpha puis de Castle dangerous game - tous deux très lus - semblent avoir dopé les consultations. Je n'en sais pas plus. Curieux de voir comment cette situation va évoluer en 2018...


Nombre de pages vues

Par contre le nombre de pages vues à fait un bon tout à fait spectaculaire puisqu'il est passé de 80.000 pages en 2016 à 525.000 en 2017, soit une multiplication par 6,5. L'accélération a commencé en mars 2017 et le nombre de pages vues est ensuite resté très élevé tous les mois suivants.

Bande passante

Elle mesure la quantité de données téléchargée par l'utilisateur: textes des articles, images et fichiers téléchargeables. Là encore, une forte augmentation en 2017. Qui peut s'expliquer par la mise à disposition de plus de fichiers des jeux, mais aussi par la hausse du nombre de pages vues.


Comme pour beaucoup de sites sur les jeux, le taux de rebond est élevé et les 2/3 des visiteurs ne font que passer rapidement. Ceux qui restent en revanche sont de véritables lecteurs, qui consacrent beaucoup de temps à la lecture des pages du site (un bon nombre plus d'une ½ heure). C'est un lectorat très intéressé et que je suppose fidèle constitué de 6 à 7000 personnes. Pas trop mal pour un site dont je suis pratiquement le seul animateur depuis deux ans.

Une dernière donnée curieuse : selon les mois, de 70 à 80% des visiteurs disposent d'un ordinateur équipé de Windows. Ceux qui ont un Mac ou un PC avec Linux représentent pratiquement le reste, à parts à peu près égales. Autrement dit, personne ou presque ne va sur mon site depuis un smartphone. Même si les jeux sont en grande majorité pour PC et même si le site, réalisé avec un logiciel obsolète, est peu adapté à la consultation sur smartphone, je trouve quand même ce résultat surprenant. Je ne me l'explique pas non plus.

Rob Robinson, janvier 2018

(1)Une visite, pour Awstats, n'a rien à voir avec un clic, méthode classique de mesure de la fréquentation sur les sites de e-commerce. Un visiteur qui a passé ¾ d'heure sur Robinson jeux pour lire des dizaines de pages est compté une seule fois, même s'il a cliqué 100 fois.
(2)Pour info, Robinson jeux a accueilli 21000 visiteurs différents qui ont effectué environ 34000 visites du site. Ce n'est pas énorme puisque cela fait une moyenne de moins d'une centaine de visites par jour. Mais le nombre de pages vues compense.

 
 




Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();