Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Sites sur les échecs

Sites vraiment intéressants

Echecs Online :
pour son hall de jeu en ligne avant tout le reste
Echecs académie : école d'échecs et aussi site d'info généralsite sur le jeu
Echecs en amateur :
riche blog généraliste sur les échecs
Chess Cube : salon de jeu en ligne d'accès gratuit
Rapidus : les échecs pour débutants, en 12 leçons
Free Internet Chess Server: salon de jeu en ligne, viellot et peu pratique mais gratuit et fréquenté



Echecs Online

  La première chose qui frappe c’est la beauté et l’équilibre de l’interface. Ici, tout est bien ordonné et soigné. Mais ce n’est que la cerise sur le gâteau. Echecs Online offre surtout un contenu précieux, notamment un remarquable un salon de jeu en ligne gratuit, très simple à utiliser et visiblement très fréquenté par des joueurs de tous niveaux. Il suffit de créer un compte et de se connecter. A partir de l’onglet "Jeu en direct", vous accédez à la liste des personnes en ligne.

Cocher "classement par Elo", afin de trouver plus facilement un adversaire de votre force (les gris et les verts sont les moins forts, les rouges et les oranges les plus forts). A partir de là, vous pouvez soit choisir un joueur en attente de partenaire soit vous inviter, comme observateur, dans une partie en cours.

Plus classique – mais néanmoins utile – le cours de base de l’onglet "Stratégie". Il est divisé en 4 chapitres : les règles, les ouvertures, le milieu de partie et les finales. L’ensemble est varié, richement illustré et de grande qualité.

L’onglet "Vidéos", enfin, vous propose de visionner une collection de parties célèbres commentées. Elles sont en nombre relativement restreint mais le commentaire, toujours solide, est assuré par des spécialistes, ce qui est rarement le cas pour ce type de vidéos. De plus vous n’aurez pas à subir une publicité avant de rentrer dans le vif du sujet – ce qui est aussi très agréable.

Vous trouverez également ici un chat et un forum assez fréquenté, des liens vers une série de sites sur les échecs et bien sûr, la possibilité de contacter directement les animateurs d’Echecs Online.

Au cas où se serait nécessaire, voilà, pour finir, un petit manuel de l’utilisateur en pdf, pour Echces Online…


 
 

Echecs académie

Echecs académie est le site d’une école d’échecs en ligne. Plusieurs professeurs donnent des cours payants, soit en ligne sur Playchess.com, soit avec Skype, soit physiquement sur Paris. Parmi eux, Jean-Luc Chabanon, grand maître international dont les vidéos de parties commentées – avec talent – sont bien connus des amateurs d’échecs.  Mais c’est aussi un excellent site d’information généraliste sur les échecs, avec des news, des articles sur quantités de sujets liés aux échecs et des vidéos, notamment les vidéos de parties commentés de Jean-Luc Chabanon. A conserver dans vos favoris.


 

Echecs en amateur

Echecs en amateur est mon blog préféré. L’interface est veillotte mais ce n’est pas vraiment un problème. Il suffit de savoir que tous les sujets sont accessibles dans la colonne de droite, en dessous du calendrier. Il y a un peu de tout, ce qui n’a rien de surprenant dans la mesure où il s’agit d’un blog et non d’un site. Vous trouverez pêle-mêle des articles sur des sujets d’actualité ou sur des questions théoriques, des exercices, des parties commentées (avec souvent le fichier pgn qui va avec), des liens vers des vidéos de parties, des "pas-à-pas", bref plein de choses utiles et intéressante. C’est le riche journal d’un amateur de niveau avancé…


 

Chess Cube

En dehors du salon d’Echecs Online, il y a très peu de sites dédiés au jeu en ligne contre des adversaires humains dont l’accès est gratuit. ChessCube est probablement le meilleur, à l’heure actuelle. Voici ce qu’en dit vdmvdm, l’animateur du site Echec en amateur :

C’est l'étoile montante (…), l'un des plus jeunes et les plus dynamiques. Les développeurs ont eu l'intelligence de le diffuser via facebook, ce qui lui a permis, sans doute, d'accueillir en un temps record un large public. L'accès gratuit permet tant de possibilités qu'il est difficile de comprendre ce qu'apporte en plus l'accès payant ! Dans ma grande naïveté, j'ose espérer que le faible taux de souscripteurs à l'accès payant rendra l'entreprise rentable compte tenu du large public. Il faut dire que rien n'a été laissé au hasard. L'interface graphique est exceptionnelle et modulable moyennant l'"achat" d'éléments graphiques à l'aide de "cubits". Ceux-ci sont gagnés au gré des victoires sur l'échiquier, mais aussi à chaque connexion. On peut ainsi choisir l'arrière plan, l'échiquier ou la forme des pièces ! La cotation elo est réaliste (…) et comparable à celle de playchess, par exemple. L'accès aux tournois de blitz est très simple. Il existe un système de détection des tricheurs, basé sur la détection des changements trop fréquents d'application. Enfin, chaque partie est soigneusement archivée sans limitation de durée et récupérable sous forme de fichier pgn (seuls bémols sur ce point : l'accès gratuit ne permet de récupérer qu'une seule partie à la fois et on déplore l'affreux suffixe "@chesscube.com" après chaque nom de joueur). L'autre grand intérêt du site est la diffusion de cours d'échecs en video, élaborés par les habitués du genre (ceux qui sévissent déjà sur chessbase, comme Andrew Martin, par exemple). L'accès aux vidéos est payant (sous forme de cubits), bien sûr ! Et on voit assez vite qu'il faut gagner un grand nombre de parties pour gagner le droit de visionner pendant quelques jours (sans possibilité de téléchargement) une vidéo... mais après tout il y a derrière tout cela un bénéfice aussi pour l'utilisateur, "condamné" à pratiquer pour apprendre !


 

Rapidus

Ce site pourrait s’intituler "Les échecs en 10 leçons", s’il n’y avait eu en fait 12 leçons plutôt que 10 et si le nom choisi n’avait été… Rapidus !

Soyons franc, l’interface est vraiment moche ! On se croirait revenu aux débuts du net. Voyons néanmoins le contenu : sur les 12 leçons, les 5 premières seront consacrées aux règles du jeu ; la sixième concerne la notation des parties. Ce n’est que dans les six dernières leçons que les notions tactiques et stratégiques seront abordées, et encore assez succinctement. Le site s’adresse donc aux débutants qui voudraient améliorer un peu leur connaissance du jeu.

De ce point de vue, je trouve que le but est atteint avec brio. Les leçons sont claires et illustrées par de nombreux diagrammes. Le plus souvent, ces diagrammes sont animés, un clic sur la notation d’un coup se répercutant sur l’échiquier. Lorsque les exemples de la leçon comportent de nombreux coups successifs, une interface plus sophistiquée permet de les étudier à loisirs. Rapidus a beau avoir une vilaine interface, beaucoup de sites plus modernes n’ont pas su mettre en place d’aussi bon outils d’étude.
C’est pourquoi je le recommande chaudement.


 

Free Internet Chess Server

Ce site est dédié au jeu en ligne avec des adversaires humains. C’est l'un des rares proposant encore un salon gratuit, avec Echecs Online et ChessCube. Mais autant ces derniers sont beaux, sobres et simples d’utilisation, autant l’interface de Freechess.org parait vieillotte, complexe, peu ergonomique. Cela est du au fait que le site n’évolue plus depuis des années. Pourquoi vous le proposer, alors ? Et bien parce qu’une énorme communauté de joueurs s’y retrouve, que l’accès est gratuit et que ce sont deux excellents arguments.
Pour utiliser le site, il faut d’abord créer un compte. Une fois le compte créé, vous recevrez par mail un code d’activation et un lien. Cliquez sur le lien et activez votre compte. Vous recevrez alors un second mail avec votre mot de passe. C’est compliqué mais ça marche.
Un troisième mail vous donnera quelques indications sur les procédures d’utilisation du salon de jeu, ce qui vous sera certainement très utile.
Remarque : les mails de FICS étaient illisibles avec mon logiciel de messagerie habituel. Si c'était le cas pour vous aussi, allez voir les mails directement sur votre messagerie en ligne, où ils devraient s'afficher correctement.






Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();