Titanic, une aventure hors du temps - Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Aventure et role > Jeux d'aventures

Titanic : une aventure hors du temps


Titanic, une aventure hors du temps est un jeu d'aventures de type point & click, sorti en 1996, pour Dos et Windows 3.1. Ca fait un bail ! Je me souviens d'ailleurs y avoir joué il y a peut-être une dizaine d'années...  Le jeu a été développé par le studio Cyberfix qui a fait un sacré bon boulot ! Car 17 ans après, il reste (presque) d'actualité. Avec son affichage en 3D panoramique, sur 360 degrés, et une résolution d'écran tout à fait correcte, il devait être techniquement au top de ce qui se faisait de mieux en 1996 ! Surtout que la réalisation n'était pas en retrait : la reconstitution du Titanic est réellement fabuleuse et le scénario tiens la route, du moins à la manière des premiers films d'Hitchcock...
Bonne nouvelle, cette vieille pépite est désormais abandonware. On peut donc y jouer sans débourser un centime.

 

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Titanic : une aventure hors du temps

Aventure point & clic

Windows

*****

 

Scénario


Le personnage que nous incarnons est un ancien espions anglais à la dérive dont la carrière s'est arrêtée après l'échec d'une mission qui se déroulait en 1912, sur le Titanic, au cours de son premier et unique voyage. Au moment où l'histoire débute, nous nous trouvons dans notre appartement de Londres, en 1939, en plein Blitz. Tandis que nous examinons quelques vieux objets, reliques de notre passé, une bombe pulvérise l'appartement. Et nous revoilà propulsé en 1912, à bord du Titanic...
On pourrait trouver la ficelle un peu grosse. A moins de considérer que, mourant,  nous replongions fantasmatiquement dans notre passé pour tenter d'en changer l'issue ?


Une fois ce point de départ accepté, nous voilà dans notre cabine, prêt à démarrer la mission. Du moins celle pour laquelle nous nous trouvons ici. En l'occurrence, il s'agit de voler à un agent allemand, qui voyage sur le Titanic à destination des Etats-Unis, le nouveau code de communication des agents de l'empire. Toutefois, à cette mission principale se greffent plusieurs missions secondaires, dont certaines peuvent être tout aussi importantes. C'est là que nous abordons le vrai point fort de Titanic : alors que la plupart des jeux d'aventures de ce type suivent un scénario parfaitement linéaire, celui de Titanic est en partie ouvert, laissant au joueur une grande liberté d'action. En conséquence, le jeu peut se terminer de bien des façons, une dizaine de grande conclusions ayant été retenus par les scénaristes. Ceci confère au jeu une très grande replay value...

 
 

Téléchargement et installation

Vous trouverez le jeu sur LFT Abandonware. Il y a quatre fichiers à télécharger : le manuel au format pdf, la "Version automatique" du programme, et la version originale pour Pc et Mac sous forme d'images pour chacun des deux CD dont se composait le jeu.
Si vous avez un PC, téléchargez la "Version automatique", pour laquelle le jeu a été intégrée à la console d'émulation DosBox. Je l'ai dit et je le redis à chaque occasion : DosBox est un logiciel réellement fabuleux. Alors que les vieux programmes Dos fonctionnent aléatoirement lorsqu'ils sont exécutés depuis une version récente de Windows, il marche toujours une fois lancé depuis DosBox ! Y compris le son et la prise en charge des manettes. Et vous n'aurez pas besoin de monter les images dans un lecteur virtuel, comme avec la version CD.
Si vous avez un Mac, vous pouvez tentez votre chance avec la version 2 CD, sans garantie...

 
 

Premier lancement

Exécutez l'archive et installez le jeu où vous voulez. Lancez le à partir de l'icone déposée sur le bureau... La console DosBox démarre et vous rappelle les séquences de touches importantes.
Alt (droit) + Entrée vous servira à basculer entre l'affichage plein écran et l'affichage fenêtré. Si vous avez un grand écran panoramique, le jeu sera aplatie et très pixelisé en plein écran. Préférez le mode fenêtré.
CTRL+F10 vous permet de récupérer le curseur, piégé dans la fenêtre du jeu.
CTRL+F4 est une combinaison indispensable. Lorsque le jeu vous demande de mettre un autre CD dans le lecteur, il suffit de faire CTRL+F4 et de cliquer sur "Ok".
CTRL+F9 : attention, cette combinaison ferme la DosBox – et donc votre jeu – sans aucun avertissement !
Une fois dans le jeu, ouvrez le menu d'options et choisissez le codage des couleurs sur 16 bits et le son stéréophonique.  Notez que vous pouvez activer une manette, si vous en avez une, mais ce n'est guère utile pour ce type de jeu.
Lorsque vous commencerez à jouer vous trouverez peut-être que les décors sont un peu sombres. Dans ce cas, la combinaison de touches CTRL+F1 permet d'éclaircir la vue (CTRL+F2 l'assombrit).


Gameplay

C'est du très classique – mais très efficace – gamepley de jeu  point & click : la main gauche sur les touches curseur pour les déplacements et la droite sur la souris pour réaliser les actions. C'est simple et intuitif. La partie inférieure de l'écran est réservée à votre "tableau de bord" personnel. Une bouée de sauvetage en occupe le centre. Si vous cliquez deux fois dessus, un menu s'ouvre. C'est d'ici que vous pourrez sauvegarder une partie et en recharger une en cours, consulter l'aide et modifier quelques bricoles.
Une fois que vous serez fin prêt (voir un peu plus bas) vous aurez ici également une carte de tous les ponts du bateau, votre montre, votre mallette (qui contiendra les multiples objets du jeu) et, tout à gauche, l'objet que vous êtes en train d'utiliser.
La montre vous sera précieuse pour gérer le temps disponible, qui est assez limité (dans le courant de la nuit, le Titanic va heurter un iceberg, vous vous souvenez ?).
La carte vous servira à vous orienter ET à vous déplacer. En effet, vous pouvez vous rendre directement sur tous les lieux qui sont dessinés en rouge sur les cartes. Notez aussi qu'un petit point rouge vous situe là où vous êtes à l'instant T.

La mallette s'ouvre quand vous cliquez dessus. Tout objet sélectionné s'affichera à gauche. Pour l'utiliser il suffira de cliquer sur cet objet et de le déplacer, sans le lâcher, vers la fenêtre de vue. Par exemple, pour ouvrir votre malle, prenez la clef et relâchez la sur la malle.
Les objets de l'environnement s'utilisent de la même façon. Pour faire marcher le gramophone, prenez le pavillon, posez-le à sa place et appuyez sur la manivelle...
Pour avancer dans le jeu, vous aurez à parler à de nombreux personnages. Cliquez sur eux et il vous parlerons. Il vous sera aussi proposé un choix de question à leur soumettre.
Dans le jeu, vous aurez de temps en temps à gérer des scènes d'action. A ce niveau, par contre, le jeu a bien vieilli. Le résultat sera imprécis et bien aléatoire.

 
 

Bien débuter

Au début du jeu vous êtes donc dans votre appartement londonien. Regardez un peu autour de vous et touchez les vieux objets. Cela suffit pour déclencher l'explosion de la bombe et vous propulser dans votre cabine du Titanic. Une fois là, vous devrez prendre votre mallette (elle est sur le lit) et votre montre (sur le meuble, à coté du lavabo). Puis, dans un tiroir de ce même meuble, lisez le mot signé de Georgia. Quelqu'un frappe à la porte. C'est Smetthel, le steward. Ouvrez lui et parlez lui. Il vous donnera d'emblée beaucoup d'informations utiles. Notez qu'il est toujours dans la cabine voisine de la votre et qu'il est disponible en permanence pour répondre à vos questions. Le steward vous apprendra également qu'une personne vous cherche et vous attend au gymnase (demandez lui où ça se trouve).

Dès que Smetthel sera reparti, ouvrez votre malle (avec la clef de votre mallette) et assemblez le gramophone. Écoutez le message de votre hiérarchie. Observez que dans l'un des tiroirs de la malle se trouve un décodeur dont vous aurez besoin plus tard...

Fermez tout et sortez de votre cabine, direction le gymnase...

Si vous vous sentez un peu bloqué dans le jeu, vous pourrez toujours jeter un coup d’œil rapide à la solution complète du jeu sur cette page de JeuxVidéo.com. Sans en abuser...

Ceux qui voudrait en savoir plus sur le jeu (contexte historique, personnages...) trouveront beaucoup d'informations très intéressantes dans l'article que Wikipedia consacre à Titanic, une aventure hors du temps...


Rob Robinson, juillet 2013

Note :
*****

 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();