Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Warblade

Arcade et action > Shoot them up

Warblade 1.2 et 1.3

J'ai exploré récemment un CD dans lequel j'avais gravé une petite compilation perso, il y a une douzaine d'années. J'y ai retrouvé ce Warblade, qui m'avait bien plus. C'est un shoot'them up à scrolling vertical, simple mais très bien réalisé par le norvégien Edgar Vigdal. En fait, le jeu est un clone de Deluxe Galaga, titre à succès du Commodore Amiga, réalisé par le même auteur, lui même inspiré du jeu Galaga, commercialisé en 1981 par Namco.

Précision utile : Warblade est un shareware. La version non-enregistrée que je vous propose est fonctionnelle, mais vous ne pouvez pas sauvegarder votre progression. Certains modes de jeu, comme Time Trial, ne sont pas disponibles et il y a quelques autres limitations, non préjudiciables à l'utilisation du jeu. La version enregistrée, qui coûte 5 dollars, vous donnera accès à ces fonctions ainsi qu'à une centaine de niveaux supplémentaires, enrichis de nouveaux adversaires. Dans la présente version, 25 niveaux sont disponibles, ce qui est beaucoup moins que 100 mais donne tout de même au jeu une bonne durée de vie.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Warblade

Shoot them up à scrolling vertical

Windows seulement

****

 
 

Ce que j'en pense

Ce type de jeu est très daté, c'est certain. Ce que nous avons sous les yeux n'est qu'un Space Invaders très amélioré. Mais comme casual game, pour passer un petit moment de détente, je le trouve idéal. Pour commencer, Warblade est vraiment beau à voir. Les mouvements des ennemis sont carrément hypnotiques et les explosions donnent l'impression d'assister à véritable feu d'artifices. Le jeu est aisé à prendre en main et pas trop difficile - contrairement à beaucoup de shoot'them up. On peut jouer un long moment avant d'avoir à recommencer depuis le début. Dernier argument : bien qu'ancien, il tourne sans difficulté sur  toutes les versions de Windows et il existe également pour Mac (version 1.2 et 1.3) et pour Linux (version 1.3)

 
 

Gameplay

Le gameplay est très basique. Le vaisseau que vous dirigez se déplace en bas de l'écran, à gauche ou à droite, sur une seule ligne. Il y a une touche pour tirer. Et c'est tout. Les ennemis arrivent par vagues successives et mènent un ballet impressionnant au dessus de vous. Lorsque vous les détruisez, ils abandonnent de l'argent (pièces de différentes couleurs) et surtout des objets bonus qu'il faut capturer. Il y en a beaucoup et vous avez intérêt à bien les connaître. Les plus utiles sont ceux qui vous confèrent des capacités supplémentaires : tir doublé, triplé ou quadruplé, protection (shield) etc. Le tir quadrule est vraiment génial. Il vous le faut et quand vous l'aurez, faites tout pour le conserver !
L'Alien Scoop est une innovation très originale. Cette capacité vous permet de capturer et d'asservir deux ennemis passant à votre portée. Parmi les autres objets, essayez d'attraper les bonus de vie supplémentaire  (extra life). Quand vous avez réunis les 5, formant le mot EXTRA, vous avez gagné une vie.
Fuyez les têtes de mort, par contre.

 
 

Configuration

Dès le premier lancement, allez dans "Settings". Tous les réglages du jeu se trouvent ici, en liste compacte. Pour améliorer le rendu, mettez Color resolution sur 32 bits, Flare explosion sur on, Hight intensity bullets sur on également. Enfin, mettez Background Star sur Flares (c'est plus joli).
Si vous avez un gamepad, appuyez sur T pour l'activer. Si vous utilisez le clavier pour jouer, vous pouvez configurer les touches depuis Config Input Devices.

Jouer

Il y a 5 modes de jeu : Time Trial et Jeu à 2 par équipe ne sont pas disponibles dans la version non-enregistrée. Reste le jeu pour 1 joueur, le jeu pour deux joueurs en compétition pour le score sur le même écran et le mode 2 joueurs jouant à tour de rôle. Le jeu à deux sur le même écran est assez sympa. Les deux vaisseaux sont différents, ce qui évite de se mélanger les pinceaux. Le mieux est d'avoir au moins un gamepad, pour laisser le clavier à l'autre. Ce n'est pas un mode coopératif. Vous devez faire le meilleur score, c'est tout.


Warblade 1.3

Tout ce dont j'ai parlé jusqu'ici concerne la version 1.2, dernière du jeu d'origine. L'auteur a toutefois proposé en 2009 une refonte assez conséquente, dénommée Warblade 1.3 : interface étoffée, modifications mineures du gameplay et graphismes totalement revus... Volontairement je n'ai jamais employé le mot "amélioré", n'étant pas certains que nous sommes face à de réelles améliorations. Par exemple de nouveaux modes bonus se sont rajoutés, mais je les trouve inutiles et ennuyeux. On peut désormais acheter des équipements avec l'argent collecté mais cela ne fait que briser le rythme du jeu. Le mieux est parfois l'ennemi du bien. Quand à l'apparence, je ne saurai pas dire si c'est mieux ou moins bien. C'est surtout différent. A vous de voir quelle version vous préférez.

 
 

Quelques observations à propos de la version 1.3

Au premier lancement, le jeu vous demande de choisir la configuration en fonction de votre ordinateur. C'est un jeu ancien qui est peu gourmand en ressources, il y a donc fort à parier que vous puissiez choisir la config la plus musclée, même si vous l'utilisez sur un ordinateur portable. Il vaut mieux ne pas se tromper car une fois le choix fait, il ne vous sera plus proposé. Et il ne sera pas possible de revenir en arrière sans désinstaller le jeu et le ré-installer (il n'y a pas de programme de configuration autonome avec le jeu, ni de fichier ini à supprimer).
Autre point : le jeu s'affiche par défaut en mode fenêtré, minuscule sur un grand écran. Je vous conseille vivement de sélectionner le mode plein écran, de fermer et de relancer le jeu pour l'activer.
Pour accéder aux contrôles vous devrez maintenant passer par le menu "Settings", "Input" : placez le curseur sur la première ligne des commandes, qui débute par "Player One", et appuyez sur une touche fléchée pour faire apparaître le gamepad. Les axes sont en principes configurés par défaut mais pas les autres fonctions qu'il vous faudra choisir ici (Tir 1, tir 2, pause, etc).
Dernière observation : la page écran qui détaille les bonus n'a pas été remise à jour, alors qu'il y a des évolutions dans ce domaine, avec la 1.3. Par exemple si vous voyez tomber un bonus avec un cœur dedans, allez vite l'attraper ! Il vous vaudra une vie supplémentaire.


Téléchargements


Télécharger la version 1.33 sur ce site...

Télécharger la version 1.2 de préférence sur Clubic.

Vous trouverez ici deux anciennes versions : la béta 11 RC4 de 2004 et la 1.2 de 2006, qui est celle qui nous intéresse. Ne vous trompez pas...


Rob Robinson, août 2013

Note :
****





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();