Ark of Time - Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Aventure et role > Jeux d'aventures

Ark of Time

 
 

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Ark of time

Aventure point & clic

Windows

***


Les bons jeux d'aventures freeware et en français sont extrêmement rares et c'est pourquoi j'ai décidé d'explorer un peu les titres disponibles en abandonware. Après Alien Incident, testé la semaine dernière (une bonne surprise) j'ai lancé une quantité d'autres jeux. Certains comme Alone in the dark ou Les voyageurs du temps sont considérés comme des chefs-d’œuvre. Quelles déception pourtant ! La plupart sont devenus inutilisables. Les images d'Alone in the dark sont affreuses et ses monstres prêtent à rire ; pour les Voyageurs du temps, j'ai été immédiatement rebuté par le gameplay,  très en vogue dans les jeux d'aventures des années 90, et qui vous obligent à réinventer comment ramasser une clef par terre ou ouvrir une fenêtre.
Sur une dizaine de jeux testés, il n'est finalement resté que ce Ark of Time. qui pourtant n'a jamais été un hit...

L'histoire

Vous bossez comme pigiste dans un journal et votre rédacteur en chef vous donne votre chance de devenir grand reporter (il n'a personne d'autre sous la main en fait). Il a rencontré récemment le professeur Caldwell, qui prétendait être sur le point de faire la découverte archéologique du siècle. Puis le personnage a disparu de l'île des Caraïbes où il effectuait ses recherches, sans laisser de trace et avec toute son équipe. A vous de découvrir ce qu'il y aurait éventuellement à découvrir...


Ce que j'en pense ?

Edité par Interplay, ce titre commercialisé en 1997 arrivait à la fin de la grande époque des jeux d'aventures point & click ; il était déjà techniquement dépassé et n'avait pas vraiment de nouveaux arguments à faire valoir. Il n'est donc pas resté dans les mémoires. Pour nous, par contre, il a quelques rares qualités.
Pour commencer, il est plutôt réussi, visuellement, avec des images fines et dotées d'une riche palette de couleur. C'est très agréable à regarder. Seuls les personnages, animés en 3D, sont un peu grossiers.
Au niveau du gameplay, la simplicité a été retenue, ce qui est un atout. Pas de compliqué menu d'actions à ouvrir. Clic gauche et clic droit permettent de tout faire simplement, comme pour Alien Incident.

En matière de quête, on est loin du génie. Ca ressemble à une chasse au trésor pour enfant: tout ce qui vous est signalé sera utile à quelque chose et doit être ramassé. Une vielle tasse minable ? Ramassez ! Un bout de tissu déchiré ? Ramassez ! Les séquences à découvrir pour avancer sont souvent logiques et donc découvrables avec un peu de recherche et de réflexion. Par contre c'est parfois aussi carrément tiré par les cheveux et ça coince ! Et ça énerve ! A moins d'y consacrer un temps considérable, vous devrez de temps en temps aller chercher de l'aide (voir plus bas).
Par contre vous allez voyager plus qu'avec Tintin, et dans le monde entier ! Quant au scénario, s'il n'est pas original, il suit un fil conducteur qui assure à l'ensemble une cohérence bienvenue.
En résumé, nous avons un bon petit jeu vieille école, assez difficile, mais qui se joue encore très bien aujourd'hui.

Gameplay

Revenons quelques instant sur le gameplay.
Pour les déplacements, votre personnage va à l'endroit où vous avez cliqué sur l'écran, en marchant tranquillement. Or, comme on fait beaucoup de va-et-vient entre les différents tableaux, ce train de promeneur finit par devenir horripilant. Mais pour les passages d'un lieu à un autre, vous pouvez vous éviter ces pas inutiles. Dès que le nom d'une destination apparaît sous votre souris, il suffit de faire un clic droit pour y transférer votre personnage.
Pour écourter une conversation déjà entendue, faite des clics dans le décor. Ca ne marche malheureusement pas tout le temps.


Utilisation des objets : descendez dans la partie inférieure de l'écran et votre inventaire apparaît. Sélectionnez un objet par un clic droit, allez dans le décor là où vous voulez l'utiliser et faites un clic gauche. Une phrase décrivant l'action doit s'inscrire sous l'inventaire. Par exemple "Utiliser pièce mexicaine sur fontaine".


Attention : les zones d'effet des objets du décor sont souvent réduites, voire très réduites. Parcourez bien les images pour ne rien oublier.
Le menu de sauvegarde est accessible par F5 et le menu de chargement par F6.
Esc permet de passer l'intro et les cinématiques, qui sont carrément hideuses, ou pour Quitter


Téléchargement et installation


Vous trouverez le jeu sur le site Abandonware France, à cette adresse. Comme tous les jeux de cette époque, Ark of Time fonctionnait sous dos et non directement sous Windows. Or, le dos n'est plus du tout compatible avec les versions plus récentes de Windows.

Sur le site, il vous est proposé en deux versions : «Automatisée» et «CD». Je vous conseille fortement la version automatisée, qui s'installe comme un logiciel Windows et ne nécessite aucune manipulation compliquée. Le jeu a été «encapsulé» dans DosBox, un émulateur de Dos.
La version CD est une copie du CD d'origine, ce qui va vous obliger à faire démarrer le jeu manuellement grâce à l'émulateur DosBox, ce qui est plus compliqué. Vous devrez aussi avoir recours à un disque virtuel, pour simuler un lecteur de CD-Rom.
A ce sujet, une petite remarque : je crois savoir que le jeu a été doublée en français. Celui que j'ai utilisé était en anglais sous-titré en français. Mais c'était la version «automatisée». Il se peut que les dialogues aient fait les frais de l'opération d'encapsulage. Personnellement ça m'allait très bien, même si les textes défilent parfois un peu trop vite. Si ce n'est pas votre cas, il est probable (mais pas sûr car je n'ai pas pris la peine de m'en assurer) que vous retrouviez les dialogues en français avec la version CD. Mais avec les contraintes que j'ai mentionné plus haut...

Aide et solution

Comme je vous l'ai dit, le jeu est très dur et il est probable que vous ayez besoin de recourir de temps en temps à une aide extérieure. Je vous propose cette solution complète, trouvée sur Planète Aventure :
http://www.planete-aventure.net/jeux.php?num_jeu=259&cat=solution#contenu-fiche
Bien rédigée mais comportant quelques erreurs et oublis. C'est pourquoi je vous propose de vous aider aussi de celle-ci :
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-1-10262798-1-0-1-0-0.htm
Rédigée à la va vite mais plus précise. Avec les deux, vous vous en sortirez.


Rob Rob, novembre 2014

Note :
***

 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();