L'oeil du Kraken - Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Aventure et role > Jeux d'aventures

L'oeil du Kraken

 

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

L'oeil du kraken

Aventure point & clic

Windows

***

 

L'histoire

Abdullah est un fonctionnaire ottoman qui doit remettre une lettre importante aux autorités des îles Hyades. Il voyage sur  le bateau à voile Glutamax, qui doit faire le trajet de Marseille jusqu'aux îles Hyades en 5 jours. Mais au moment de l'embarquement il reçoit une lettre de Titien Granzoub, un vieil ami. Dans cette lettre Granzoub indique qu'une pierre précieuse, l'oeil du Kraken, lui a été subtilisé et que le voleur doit être sur le Glutamax. L'oeil du Kraken est un objet de culte pour les adorateurs du Grand Kraken et, tombé dans de mauvaises mains, il représente une menace pour toute l'humanité. Granzoub demande à Abdullah de reprendre l’œil au voleur pendant la traversée.
Au cours de son enquête,  Abdullah va rencontrer de nombreux personnages, tous plus farfelus les uns que les autres. L'histoire évolue rapidement, parsemée de boutades parfois très drôles et de clins d’œil à des événements historiques, à des œuvres littéraires ou même à des jeux vidéo très connus.


Gameplay


Le jeu est, au choix, en anglais, en français ou en espagnol (la traduction française est un peu approximative). C'est une aventure de type point & click mais à la place de l'habituelle vue subjective, nous avons une vue objective en perspective isométrique. Toutes les manipulations se font à la souris. L'écran est divisé en trois parties :
Une barre étroite dans la partie supérieure de l'écran, où le lieu, le jour et l'heure du jour sont indiquées. Un clic sur la petite étoile, à gauche, ouvre le menu principal avec lequel on peut démarrer une partie, sauver la partie ou la recharger et activer-désactiver la musique et les sons. Le "X", à droite, sert, bien sûr à quitter le jeu.
A noter : 9 emplacements de sauvegarde sont disponibles.
La partie centrale de l'écran est la zone d'action dans laquelle Abdullah va se déplacer, examiner, prendre ou manipuler des objets et communiquer avec les autres personnages. S'il est possible d'interagir avec un objet ou une personne, le curseur devient rouge. Un clic sur l'oreille gauche de la souris ouvre un menu contextuel d'où il est possible de choisir ce que nous voulons faire: parler, prendre, utiliser ou autre. Un clic droit referme ce menu. Comme toujours, les dialogues consistent à choisir l'un des thèmes de discussion proposés. Pour faire défiler rapidement les dialogues, il suffit de cliquer n'importe où dans l'écran...


Le bas de l'écran est occupé par l'inventaire, qu'on peut faire défiler avec les touches fléchées (quand il y a beaucoup d'objets). A chaque objet est associé un menu contextuel où se réalise les actions liées à cet objet. Le carnet de notes est un objet important, Abdullah y écrivant automatiquement les informations les plus importantes, pour mémoire. Un signet aide à trouver les différentes pages. Notez aussi qu'on peut combiner des objets ou les utiliser directement sur l'écran (l'objet devient rouge si une utilisation est possible).
Le jeu n'est pas linéaire, ce qui signifie que l'on peut accomplir des actions ou mener des dialogues dans un ordre différent sans mettre l'aventure en péril. L'exercice de cette liberté est très agréable mais il y a des exceptions : certaines séquences sont au contraire totalement linéaires, les actions devant être réalisées dans un ordre précis pour donner un résultat.  
Le temps est aussi une dimension importante du jeu. Il passe, comme nous le voyons dans la barre de statut, et ce qui est impossible à un moment de la journée peut, par exemple, devenir réalisable le soir.

 
 

Ce que j'en pense

L'oeil du Kraken a été développé avec AGAST, un outil de création de jeux d'aventures amateurs. Techniquement, c'est rustique, mais pour du travail d'amateur, le résultat est assez réussi. Les graphismes sont simples mais agréables à l'oeil, dans l'ensemble. En fait, tout dans le jeu est conçu pour suggérer le vieux film comique muet : dialogues, typologie des personnages... Même la musique, jouée au gramophone, est là d'abord pour compléter le tableau.
Le gameplay est intuitif et efficace et la non-linéarité est un vrai atout...

Mais la vrai force du jeu est dans l'humour, souvent fin, qui est une composante majeure et omniprésente de toute l'histoire. Les dialogues sont rigolos, même si ce n'est pas toujours décoiffant. Exemple : Abdullah demande au Viking Olaf s'il est vrai qu'il bois du vin dans le crane de ses ennemis. Réponse d'Olaf : "ça arrive mais le crane de mes ennemis est rarement étanche après la bataille"... Les personnages sont loufoques et excentriques, les situations parfois carrément ubuesques. Même l'utilisation inappropriée des objets peut générer des situations vraiment cocasses...  
En résumé, un bon petit jeu d'aventures gratuit, à qui on pardonne tous ses petits défauts et sa durée de vie un peu courte (une douzaine d'heures). Les bonnes aventures point & click sont tellement rares, en français...

Si vous êtes bloqué, vous trouverez une solution détaillée sur le site JeuxVideoPc.com, sur cette page. N'y recourez qu'en cas d'extrême nécessité, sinon sa gâche le plaisir de jouer.


Kanada
, août 2013

Note :
***

 




 
Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();