Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Mage Bros

Mage Bros


Mage Bros est un petit jeu d'aventures-action ou de plateformes (comme on veut, c'est un peu des deux) en 3D. Vous contrôlez un mage armé d'une baguette magique avec laquelle vous devez détruire vos ennemis et également allumer tous les braseros qui se trouvent dans chaque niveau.
Le jeu comporte 4 mondes constitués chacun de 10 niveaux. A la fin de chaque monde vous devez affronter un boss beaucoup plus puissant que les adversaires habituels. Il est possible de jouer à deux sur le même écran en mode coopératif. J'en reparlerai plus bas.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Mage Bros

Aventures-action et jeu de plateformes en 3D

Windows

****


Téléchargement et installation

Initialement développé par JJSoft, Mage Bros a été repris par Saito Games, qui le propose toujours. Télécharger de préférence le jeu sur le site de Saito, ici...
Lancez le jeu et installez-le. Mage Bros est un shareware et bien que très ancien, il n'a pas été libéré. Il est simplement tombé dans l'oubli. A chaque lancement un menu d'options s'ouvre. Cliquez sur Enter Registration Key et coller le code suivant :  MB-3186-2945. Le jeu est débloqué.
Vérifiez dans le champ Video Device que votre carte graphique a bien été sélectionnées.  

Jouer

Gameplay

Pour déplacer le mage, utiliser les touches fléchées. Shift Droit pour sauter et CTRL Droit pour tirer. Pour le second joueur les touches sont classiquement QDZS et Shift Gauche + CTRL gauche (le manuel annonce les touches WASD du clavier anglo-saxon mais le programme s'adapte au clavier français)

Contrairement à ce que j'ai annoncé dans une première version de l'article, Mage Bros prend pas en charge les joysticks. Certains préférerons le clavier, plus précis en général qu'une manette. Mais pour le jeu à deux (voir plus bas)

Le game play est un peu fastidieux au début car il est difficile d'ajuster le tir. Personnellement je reste aussi loin que possible des adversaires, j'oriente le mage puis je saute et je tire plusieurs fois. Idem pour allumer les braseros. Au début c'est gavant et le premier niveau est fastidieux mais on s'habitue vite et ça devient instinctif.
A propos du tir vous remarquerez que votre énergie magique s'épuise quand vous tirez. La jauge de charge est visible en haut à droite. Laissez-là revenir à 100% lorsque vous voulez lancer un tir de barrage contre un adversaire.
Vous pouvez commencer au début de n'importe lequel des 4 mondes. Si vous ne voulez pas démarrer du premier, allez sur Select level depuis le menu principal et choisissez le monde. Mieux vaut quand même commencer avec le premier monde, nettement plus facile.

Système de sauvegarde

Lorsqu'un niveau est terminé, votre progression est sauvegardée et vous recommencez toujours au niveau qui n'a pas été terminé. Par contre il n'y a pas de possibilité de sauvegarde à l'intérieur d'un niveau. Vous reprendrez toujours au début du niveau si vous mourrez. Alors soyez prudent et économiser vos forces (matérialisées par des cœurs en haut à droite).

Pièces d'or et boutique

Rien ne vous oblige a éliminer tous vos adversaires, mais chaque fois que vous en tuez un il laisse des pièces d'or sur le sol. Ramassez-les car de temps en temps votre mage s’arrêta devant une boutique où vous pourrez dépenser utilement vos pièces. Dans ces boutiques vous pouvez notamment augmenter la puissance de votre baguette magique et acheter des fioles pour remonter votre vie (les cœurs), accroître l'endurance de votre tir, etc.
Une fois dans la boutique, déplacez vous de "produit" en produit avec les flèches. Pour valider vos achats. Il faut utiliser la touche CTRL Droit du clavier... Attention de ne pas vouloir sortir avec la touche Esc (voir plus bas).
Certains tonneaux (rares) contiennent une grosse réserve d'or ou un coeur de vie supplémentaire. Pour les identifier il faut tirer sur chaque tonneau. Celui qui s'illumine sous vos coups contient quelque chose. Il faut de nombreux coups pour l'ouvrir...

Statut et divers

Les statuts (ci-dessous en mode deux joueurs). A gauche votre situation dans la partie et le nombre de braseros encore à éteindre, à droite le statut de ou des personnages : niveau de vie, pièce d'or et charge magique de la baguette. La présentation des statuts change légèrement quand vous affrontez un boss...



Faites attention à un truc super agaçant : sur la plupart des jeux, Esc permet de mettre en pause et d'afficher un menu. Avec Mage Bros, Esc tue votre personnage, sans demander de confirmation. Pensez-y si le téléphone se met à sonner.
Curieusement la touche P devrait mettre en pause, selon le manuel du jeu mais pour moi elle n'était pas active. J'ai testé toutes les touches du clavier, sans succès.


Jouer à deux

Jouer à deux en mode coopératif est l'un des atouts du jeu. C'est une façon très sympa de jouer, par exemple avec son fils. Je me souviens que c'est ce que j'avais fait avec le mien, il y a pas mal d'années. Il devait avoir 7 ou 8 ans. Mais se partager un clavier n'est pas des plus faciles. Mieux vaut avoir au moins une manette.
Il faut apprendre à coopérer. Si l'un des joueurs avance trop vite, l'autre perd la vue. Par contre si l'un est tué, l'autre peut continuer le combat. Heureusement, le joueur mort renait au début du niveau suivant.
Il est possible pour un joueur de monter sur les épaules d'un autre. C'est pratique pour tirer sur certains adversaires. Et les deux joueurs peuvent combiner leur tir. Par contre la touche sauter devient inactive.

Les boss de fin de niveau sont assez coriaces. En fait je n'ai affronté que celui du premier monde, une sorte de chenille géante à tête de dragon - et qui crache du feu. Classiquement les boss ont beaucoup de points de vie (10 coeurs pour la chenille) et il faut donc les toucher un grand nombre de fois pour les tuer. En ce qui concerne la chenille, seule la tête est vulnérable.
Le principe est de se mettre autant que possible à l'écart pour tirer tranquillement.


Ce que j'en pense ?

Beau petit programme, simple mais mignon avec son style très cartoon, bien peaufiné, sans gros défaut. Avec 40 niveaux, il vous offrira de plus une longue durée de vie. Un petit jeu que je suis content de ressusciter.


Note :
****

Rob Robinson,  mars 2016





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();