Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Street Racing Club

Les simulations > Simulations automobiles

Street Racing Club

Note : ***

Ce jeu de course d’Arcade a des allures de mini Need for Speed Carbon. Les épreuves se déroulent en ville, de nuit, et le but, même s’il est moins scénarisé, est identique : gagner les courses, progresser dans la carrière, équiper progressivement sa voiture…

Attention en installant le jeu : Street Racing Club est un programme sponsorisé. Au moment de l’installation, il va vous demander d’installer une toolbar et un autre programme. Décochez les bonnes cases...

Graphiquement, la 3D est très réussie, surtout lorsque toutes les options d’affichage sont poussées au maximum, ce qui ne devrait pas pénaliser les machines les moins véloces (SRC n’est pas très exigeant). Les décors sont simples mais restituent une bonne ambiance urbaine nocturne. Un regret : dans le jeu, une seule vue est disponible. Le joueur est placé classiquement derrière sa voiture, qui masque ainsi parfois la route au devant. J’aurais apprécié une vue « capot »…

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Street Racing Club

Simulation automobile (arcade)

Windows

***

Le gameplay est bon.  Le modèle de conduite est très simplifié, comme c’est l’usage dans ce type de jeu ;Mais ce qui reste s’inspire encore assez du réel pour donner de bonnes sensations de pilotage. J’aime assez en particulier l’efficacité très relative des freins, qui oblige à anticiper correctement le moment où on doit commencer à freiner et la capacité de la voiture à glisser et déraper. Un bémol tout de même : le programme ne détecte ni les volants, ni les pads, ni les joystick. On ne peut pas non plus jouer à la souris. Il faudra se contenter du clavier dont les touches, heureusement, sont reconfigurables. Dans SRC, la conduite ne s’embarrasse pas de subtiles dosages : ici, ou on freine à fond, ou on accélère de même ! Quant à la direction, elle est très directe. Dans ces conditions, 4 touches suffisent pour conduire efficacement la voiture.

Il y a deux modes de jeux : course simple et carrière. Le mode carrière est bien sûr le plus intéressant. Les premières courses sont assez faciles à gagner, ce qui amène un peu d’argent pour améliorer la voiture. Quelques conseils pour bien débuter :

•Apportez à votre voiture des améliorations techniques, afin d’améliorer ses performances, plutôt que de dépenser votre argent pour changer son apparence. Surtout au début. Les peintures, sticker et les éléments aérodynamiques nouveaux coûtent chers et n’apportent rien.
•Pour anticiper les virages, ne vous fiez pas trop à l’aide au sol mais apprenez à regarder la minicarte. Il y a un point de contrôle après chaque changement de rue, qui s’affiche sous forme d’un gros point rouge. Servez vous en pour anticiper. Au besoin, ralentissez pour voir arriver le virage et ne pas le louper.
•En course, votre voiture est la plus rapide. Elle est aussi plus agile, ce qui fait que vous doublerez facilement vos adversaires dans les tournants, surtout si vous coupez par les trottoirs, qui sont assez larges (mais attention aux panneaux et aux feux rouges !). Par contre, les virages ratés sont très coûteux en temps et pendant qu’on reprend le train, les adversaires repassent devant. 3 ou 4 virages ratés et la course est foutue. Une fois devant, ne prenez pas de risque et conduisez plus doucement. Si la concurrence menace, un petit coup de nitro dans une ligne droite permettra de creuser à nouveau l’écart.
•Une fois que vous vous maîtriserez bien la conduite, faites monter les paris, pour gagner plus gros.

Au final nous avons, avec Street Racing Club, un petit programme assez joliment réalisé, sans gros défaut, très accessible et assez prenant, même s’il est probable qu’on s’en lasse assez vite.

 
 




Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();