Comme Robinson dans la crise spécial jeux gratuits

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal

Tarzan

Disney's Tarzan

Disney's Tarzan est un jeu d'aventure-action commercialisé en 1999 et inspiré étroitement du film d'animation éponyme qui venait de sortir au cinéma. C'est l'un des premiers jeux auquel à joué mon fils aîné, vers ses 4 ans, après Rayman. Je me souviens qu'il m'avait épaté. Le premier Rayman était époustouflant d’inventivité mais c'était encore de la 2D. Avec Tarzan on faisait le saut dans la troisième dimension, mais en douceur.

Titre

Genre

Plateformes

Note

 

Tarzan

Aventures-action et jeu de plateformes en 3D

Windows

****


La conception du jeu était très astucieuse, compte tenu des limitations techniques de l'époque. En fait, on y joue exactement comme un jeu de plateformes en 2D, dont il conserve la simplicité. La 3D est en prime. Sauf exceptions, Tarzan n'a le choix que d'aller d'un côté ou de l'autre, grimper, sauter et descendre. C'était bien vu et Disney's Tarzan a été une grande réussite.

Qu'en penser aujourd'hui ?


Le jeu démarre en plein écran et les bidouilles habituelles pour forcer le mode fenêtré n'ont pas fonctionné. A la vue très pixelisée de l'écran d'accueil je me suis dit que ça n'allait pas le faire. Et puis finalement si. Il y a juste un petit bug d'affichage qui trace des lignes discrètes à certains moment. Rien de bien grave. Le jeu reste visuellement très agréable et toujours fun à pratiquer. Les décors sont riches et variés (jungle, rivière, camp des humains, bateau...). Le gamepley est très bon, à condition de jouer avec une manette car il y a beaucoup de touches. Faire évoluer Tarzan est d'une grande facilité. Le seul reproche qu'on peut lui faire est qu'il est un peu léger en contenu, avec 13 niveaux dont on vient à bout assez rapidement. Mais c'est aussi parce que Disney's Tarzan s'adressait à de très jeunes joueurs. A part la panthère Sabor, tuée à coup de lance et dont le corps jonche le sol, on se débarrasse des adversaires à coup de fruits et de noix de cocos. Ils disparaissent alors dans une nués de papillons multicolores. Aujourd'hui, le jeu est toujours aussi sympa pour les petits qui de plus ne se plaindrons pas d'une 3D qui date.

Téléchargement et installation


Officiellement le jeu n'est pas abandonné, bien que sa valeur commerciale soit désormais nulle. Je n'ai pas retrouvé mon exemplaire et j'ai eu beaucoup de difficulté à mettre la main sur un fichier facile à récupérer et sans danger. Je vous propose donc de télécharger sur mon site une version anglaise obtenue à grand peine, allégée de l'installateur et de ses séquences vidéos.

Celles-ci avaient l'avantage de resituer l'action dans le contexte du film mais on peut s'en passer.
Télécharger le jeu ?

Décompressez l'archive et copiez le dossier où vous voulez sur votre disque dur. Il n'y a pas d'installation mais mettez le fichier tarzan.exe en mode de compatibilité pour Windows 98 (clic droit sur le fichier, ligne Propriétés, onglet Compatibilité, Exécuter ce programme en mode de compatibilité pour...).
Facultatif : Lancez tarzan.exe et faites immédiatement Control-Alt-Suppr. Arrêtez le processus appelé tarzan.exe*32. Fermez et relancez le jeu. Le message suivant s'affiche :



Choisissez Select a new start mode, puis pour Display : Software High Res
Et comme Start Mode : Direct 3D card.



Si nécessaire, réaffichez l'image en plein écran. Cette modification vous permettra probablement d'obtenir une légère amélioration de l'affichage.


Jouer

Les 13 niveaux suivent l'action du film. Ils ont pour héros principalement Tarzan jeune (4 niveaux) et adulte (8 niveaux) mais un niveau emploie Tok, le gorille et un autre Jane, qu'elle partage toutefois avec Tarzan dans sa seconde partie.

Contrôle des mouvements

Les contrôles clavier par défaut sont :
Déplacements :
flèche gauche et droite, flèche haut (grimper), flèche bas (descendre).
S’aplatir ou ramper avec flèche bas également (selon le contexte)
Pour faire un saut ou lâcher une liane et tomber,
CTRL
Pour jeter une noix de cocos en visée haute, Shift gauche ou droit
Pour jeter une noix de cocos en visée basse, Alt gauche
Pour jeter une noix de cocos en visée haute + saut, Alt droit (touche non-reprise sur les manettes)
Marteler le sol :
Espace
Coup de poignard large : Z
Coup de poignard en avant : X
Changer de munitions : A et S.
Statuts : Tabulation

Trop nombreux pour que le jeu soit très praticable avec le seul clavier mais Tarzan accepte les manettes. Si les boutons par défaut ne vous conviennent pas vous pouvez les changer très facilement depuis le menu d'options. Par contre la touche pour sauter et tirer en même temps n'est pas comprise. C'est dommage car elle est souvent utile. Mais rien ne vous empêche d'utiliser n'importe quelle touche du clavier durant le jeu, en particulier Alt droit.

Je n'ai pas eu de problème avec les deux manettes avec lesquelles j'ai testé le jeu. Dans le cas hypothétique où vous n'arriveriez pas à utiliser une manette avec Tarzan, vous pourriez toujours y  transférer les touches à l'aide de JoyToKey en vous aidant des informations ci-dessus.

Tarzan peut ramper, faite de grands sauts, sauter de liane en liane, grimper aux falaises et sur certains troncs d'arbre et circuler suspendu à une liane, une poutre ou à de la végétation rampante. Il peut lancer des objets divers et utiliser un poignard pour se défendre. Il peut marteler le sol de ses poings ce qui, à certains endroits, va permettre de briser la surface pour accéder à ce qu'il y a en dessous. Il peut aussi nager, à l'occasion. Tous ces mouvements se font assez naturellement et sans difficulté.

Buts du jeu

Pour finir un niveau Disney's Tarzan n'est pas exigeant. Il suffit de le traverser jusqu'à atteindre l'ombrelle de Jane qui se situe tout au bout. Par contre il y a plusieurs buts secondaires sans lesquels le jeu serait peu intéressant.

1/ Ramasser le maximum des piécettes
qui parsèment le décor. A chaque centaine collectées vous gagnez une vie supplémentaire. Certaines de ces pièces sont difficilement accessibles ou facilement accessibles mais invisibles car situées en hauteur, cachées dans une zone creuse ou dans un recoin qu'on risque de négliger si l'on n'est pas attentif.
2/ Ramasser toutes les lettres du mot TARZAN. Si le niveau est terminé avec toutes les lettres, vous avez droit à une cinématique... mais pas avec la version que je vous propose puisque les vidéos n'y figurent pas. C'est néanmoins une épreuve intéressante car les lettres sont souvent cachées ou difficile à atteindre.
3/ Ramasser les quatre morceaux d'un croquis de singe. Si à la fin d'un niveau vous avez les 4 morceaux vous accédez à un niveau bonus dans lequel Tarzan nage sur une rivière qui contient beaucoup de pièces. Pour aller jusqu'au terminus de la rivière, vous avez tout intérêt à attraper des fruits violets, qui vont vous donner une petite rallonge de temps. A part dans le premier niveaux, réunir les 4 morceaux du dessin est très difficile.

On a là un système de jeu plus proche du jeu de plateformes à la Mario que de l'aventure-action.

Jauge d'énergie

Votre personnage dispose d'une réserve d'énergie matérialisée par une jauge en bas de l'écran. Lorsqu'elle est pleine elle est entièrement verte. Lorsqu'elle se vide, le rouge remplace le vert.



Les efforts physiques de tarzan n'entament jamais son énergie, contrairement au contact avec la plupart des animaux rencontrés en cours de route, y compris les plus mignons comme les petits singes, les makis catta ou les oiseaux, dont certains vous lancent même des pierres*. Le corps de Tarzan clignote une seconde et la jauge se vide plus ou moins, selon l'intensité de l'agression.
Pour reconstituer son énergie, Tarzan doit manger des bananes. De temps à autre, il pourra se saisir de gros fruits jaune et rouge qui ont l'avantage d’augmenter la taille de la jauge d'énergie. Par contre ils ne la remplisse pas.
Lorsque la jauge tombe à zéro, Tarzan meure.

Munitions

Lorsque Tarzan débute un niveau, il a une réserve inépuisable de fruits efficaces contre la plupart des adversaires. Il peut cependant collecter des fruits qui font davantage de dégâts. A réserver pour les gros animaux ou pour les êtres humains car le stock est limité.
A part ça, Tarzan démarre chaque niveau avec les mains vides. Mais au début de presque tous les niveaux il y a un poignard en os à récupérer.

Sauvegarde

Le système de sauvegarde est très rudimentaire. Chaque fois que vous êtes allé à la fin d'un niveau vous pouvez le rejouer et accéder au niveau suivant, même après avoir fermé le jeu. En cours de jeu, il y a à intervalle régulier un papillon multicolore qui fait office de checkpoint. Tarzan pousse son cri célèbre et s'il meure un peu plus loin, il redémarrera à hauteur du dernier papillon atteint. Ces checkpoints ne sont pas sauvegardés. Si vous n'avez plus de vie ou si vous fermez le jeu, il faudra recommencer du début.

Les niveaux en vraie 3D

4 niveaux du jeu sont en vraie 3D, c'est-à-dire que le personnage se déplace dans toutes les directions. Il y a la fuite devant la charge des éléphants (niveau 4) et la course-poursuite contre les babouins (niveau 7). Ce sont des niveaux assez peu intéressants car ils consistent à courir en évitant les obstacles. Les niveaux 11 et 12 sont plus étoffés et l'on y voit apparaître les hommes, qui ne vous veulent pas du bien et sont assez coriaces. Le 11 se passe sur le bateau et reste assez succinct. C'est un niveau facile. A noter la présence pour la première fois d'un mécanisme à activer.

Dans le niveau 12, A la rescousse, Tarzan est de retour dans la jungle. Celui-ci est par contre assez difficile et il donne malheureusement l'occasion de constater que le gameplay des niveaux 3D est loin d'être aussi agréable que celui des niveaux 2D.  Je n'ai pu le réussir qu'en mourant plusieurs fois, ce qui a au moins l'avantage de faire disparaître des adversaires particulièrement coriaces. Ici il faut tout casser et libérer les singes de la tribu, emprisonnés dans des cages.

Lorsque vous serez sur le dos de l'éléphant, baissez la tête (flèche bas) en passant sous les branches et observez bien le sol pour éviter les zone qui s'effondreront à votre passage... Si vous galérez, jetez un œil sur cette vidéo.


Note : ****


Rob Rob, août 2016





Retourner au contenu | Retourner au menu _gaq.push(['_trackPageview']); (function() { var ga = document.createElement('script'); ga.type = 'text/javascript'; ga.async = true; ga.src = ('https:' == document.location.protocol ? 'https://ssl' : 'http://www') + '.google-analytics.com/ga.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })();